Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


samedi 16 février 2008

Asti



Le meilleur repas de notre vie dans cette ville splendide:

Per cominciare
Astice scozzese al vapore con verdure in agrodolce e gelatina di pomodori
Pressata di fegato grasso, caramellato allo zucchero di canna

Gewurtztraminer 2006

I primi
Cappelli da prete con coniglio brasato servito su cuori di lattuga tiepida e tomino del Piemonte

Sauvignon 2005

Il seguito
Trancio di rombo croccante in pasta filo di riso venere, scampo dolce e puntarelle romane

Sauvignon 2005

Non siamo per il dessert.... Dunque, un caffè e una grappa....






1 commentaire:

norma cenva a dit…

Je connais bien cette ville délicieuse.
A signaler également le Corso Cavour et ses fabuleuses boutiques !