Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


samedi 29 novembre 2008

Le menu de la semaine du 24 au 30 novembre

Cette semaine, deux menus !
Un menu de fête pour fêter un anniversaire personnel et un menu piémontais....
Menu de fête
Antipasto : Crostini au gorgonzola, aux poires et aux truffes
Primo : Riz du centenaire
Secondo : Tartare de daurade aux agrumes
Menu piémontais
Antipasto : Vitello tonnato
Primo : Risotto à la saucisse
ou
Gnocchi "alla bava"
Dans ce menu, on peut également servir le "primo" en entrée et le "vitello tonnato" comme plat de résistance, en fonction des quantités préparées....

jeudi 27 novembre 2008

Spécial truffes

Crostini aux truffes, au gorgonzola et aux poires
Cette association du gorgonzola et de la poire est une spécialité du Piémont. On peut remplacer la truffe par une branche de céleri coupée en tout petits morceaux et l’on aura une succulente entrée, voire des amuse-bouche d’apéritif.

Vin conseillé : un Grignolino d’Asti ou un Sauvignon

Ingrédients pour 4 personnes :
- 4 tranches de pain
- 60g de gorgonzola
- 10g de beurre
- 1 poire
- 10 cerneaux de noix
- 1 truffe blanche ou noire

Mélanger le beurre et le gorgonzola pour avoir une pâte crémeuse puis ajouter les cerneaux de noix écrasés.
Tartiner les tranches de pain de ce mélange, déposer sur chacune un quartier de poire coupé en petits dés et décorer avec des lamelles de truffes.
Servir aussitôt.

Riz aux cèpes et aux truffes
Voici une recette de riz aux truffes qui associe des cèpes et le célèbre vin mousseux de la région, L'Asti spumante.
Cette recette, ressemblant à un risotto, est parfois appelée « le riz du centenaire » : la qualité des ingrédients ne peut que favoriser la longévité !
Vin conseillé : Cortese dell’Alto Monferrato

Ingrédients pour 4 personnes :
- 400g de riz
- 2 verres d’Asti spumante brut
- 50cl de bouillon de légumes
- 100g de cèpes ou 25g de cèpes secs réhydratés
- 20g de beurre
- 1 truffe blanche d’Alba
- 30g de parmesan râpé
- huile d’olive
- sel et poivre


Faire revenir le riz dans un fond d’huile d’olive comme pour un risotto.
Ajouter le vin pétillant et faire cuire jusqu’à absorption complète du liquide.
Incorporer une noix de beurre, le parmesan et les cèpes. Poursuivre la cuisson en ajoutant du bouillon si nécessaire.
Au moment de servir, saupoudrer de lamelles de truffes et, facultativement, ajouter du beurre pour donner du liant.

mercredi 26 novembre 2008

Vitello tonnato (Veau au thon)

Un grand classique de la cuisine piémontaise ! Tous les restaurants ou presque en proposent ainsi que les boucheries qui vendent très souvent des plats tout préparés. A l’origine, en piémontais, « vittel tonnè » signifie simplement « veau assaisonné » mais sans thon ni mayonnaise. La ressemblance entre les mots « tonnè » et « tonno » aurait fait introduire petit à petit du thon dans la recette, qui, à l’origine, n’associait que des anchois et des câpres.

Ingrédients pour 4 personnes :
- 1 rôti de veau de 800g environ
- 1 oignon, 1 carotte, 1 branche de céleri
- 1 gousse d’ail
- 2 feuilles de laurier
- 1 bouquet de persil
- 2 verres de vin blanc sec
- 100g de mayonnaise environ
- 100g de thon à l’huile
- 12 câpres- huile d’olive
- sel et poivre

Dans une cocotte, faire cuire à feu vif, pendant 1h30, la viande avec le vin blanc, l’oignon émincé, la carotte et le céleri coupés en petits morceaux, la gousse d’ail, les feuilles de laurier et beaucoup d’eau salée.
Laisser refroidir la viande dans ce bouillon environ 30mn puis l’égoutter et la couper en tranches très fines.
Pendant la cuisson de la viande, préparer la sauce en mixant le thon, les câpres puis en incorporant la mayonnaise.
Répartir uniformément cette sauce sur les tranches de veau, saupoudrer de persil ciselé et de câpres puis servir aussitôt.
La variante « à l’ancienne » propose de faire cuire 1h30 le veau dans de l’eau salée et du vinaigre blanc, avec des anchois revenus dans l’huile d’olive, 1 jaune d’œuf dur écrasé et un peu de farine. Le fond de cuisson sert à préparer la sauce, passée au chinois et assaisonnée de câpres, qui remplace celle à base de mayonnaise et de thon.

lundi 24 novembre 2008

La saucisse de Bra

L'hôte de ville de Bra

Le logo

Texte de présentation du site officiel:
"La salsiccia di Bra è un prodotto tradizionale della salumeria braidese. In Piemonte la produzione di salciccia -o salsiccia secondo la dizione popolare che si rifà al dialetto- è assai variegata a seconda delle tradizioni e delle abitudini alimentari locali. Una delle più pregiate e singolari è quella di Bra, preparata con carni magre di bovino e grasso suino.
Nella tradizione locale, la Salsiccia di Bra vanta un posto particolare rispetto agli altri salumi: il prodotto non avendo bisogno di stagionatura viene consumato fresco e tutto l'anno. Il suo consumo era, ma lo è tuttora, molto diffuso nella cultura alimentare non solo provinciale ma anche regionale."

Risotto à la saucisse de Bra

La saucisse de Bra est une délicieuse spécialité du Piémont qui s’associe à la perfection avec le riz. La petite touche de rhum apporte une note exotique.

Vin conseillé : un Barbera
Ingrédients pour 4 personnes :
- 300g de riz
- 1 oignon
- 75cl de bouillon de légumes
- 1 verre de vin blanc sec
- 250g de saucisse
- 50g de petits lardons non fumés
- 1 carotte
- 1 céleri
- 1 oignon
- 2 cuillères à soupe de rhum
- huile d’olive
- poivre
Faire revenir la saucisse émiettée et les lardons dans un fond d’huile d’olive, ajouter les légumes coupés en petits morceaux et faire cuire quelques minutes. Incorporer le rhum et le laisser s’évaporer. Poivrer.
Faire cuire le riz comme pour un risotto: faire revenir un oignon émincé, ajouter le riz, le faire blondir, ajouter le vin blanc puis le bouillon, petit à petit.
En fin de cuisson, ajouter l’assaisonnement à la saucisse. Bien mélanger.
Hors du feu, incorporer la crème fraîche pour donner du liant et verser dans un plat.
Saupoudrer de parmesan et servir aussitôt.

dimanche 23 novembre 2008

Gnocchi "alla bava"

Voici tout d'abord la recette des "gnocchi de pommes de terre"; en effet, même si on les trouve très facilement en grandes surfaces et chez les traiteurs, ils sont très faciles à réaliser. En outre, ils sont absolument délicieux !
Ingrédients pour 4 personnes :
- 800g de pommes de terre
- 200g de farine
- 1 jaune d’oeuf
- huile d’olive
- sel

Faire bouillir les pommes de terre, les peler et les passer au presse-purée. Laisser refroidir puis y ajouter le jaune d’œuf, une cuillère à soupe d’huile d’olive et une bonne pincée de sel.
Bien mélanger de façon à obtenir une pâte homogène et élastique. (Selon le type de pommes de terre, la quantité de farine peut varier légèrement.)
Former plusieurs petites boules de pâte, les fariner, les rouler et les couper en petits bâtonnets de 2,5cm de long.
Avec les dents d’une fourchette, les écraser légèrement pour leur donner leur aspect strié. Laisser reposer quelques heures avant l’emploi.
Les gnocchi se cuisent dans beaucoup d’eau salée ou du bouillon de viande ou de légumes. Ils sont cuits dès qu’ils remontent à la surface, c’est-à-dire environ en 1mn.


Ces gnocchi « alla bava » sont aussi parfois appelés « gnocchi de Cuneo » quand on utilise de la crème fraîche à la place du beurre.
Ingrédients pour 4 personnes :
- 400g de gnocchi de pommes de terre
- 150g de tome de montagne ou de fromage à fondue
- 40g de beurre
- 1 branche de romarin
- 1 pincée de noix muscade
Faire fondre le beurre avec la branche de romarin et la noix muscade.
Pendant ce temps, faire cuire les gnocchi dans beaucoup d’eau salée, les égoutter et les verser dans une cocotte.
Verser le beurre fondu sur les gnocchi, ajouter le fromage coupé en petits morceaux et couvrir 1 ou 2mn pour faire fondre le fromage.
Servir aussitôt.

samedi 22 novembre 2008

Tartare de daurade aux agrumes avec du riz rouge

Vin conseillé : un Sauvignon
Ingrédients pour 4 personnes :
- 400g de filets de daurade
- 1 pamplemousse rose : 6 segments de fruits
- 1 orange : 12 segments de fruits
- 1 citron : 6 segments de fruits
- 1 échalote
- 1 bouquet de ciboulette
- huile d’olive
- sel et poivre

Placer les filets de daurade au congélateur pendant environ 20mn.
Éplucher et hacher l’échalote.
Ciseler la ciboulette.
Peler les agrumes à vif et placer les segments dans une passoire posée au-dessus d’un bol, laisser égoutter 10mn puis couper en petits cubes.
Sortir la daurade du congélateur, la couper en petits cubes et les mélanger avec l’échalote, la ciboulette et les agrumes.
Placer le tartare dans de petits ramequins pendant environ 30mn au réfrigérateur. Les sortir et les démouler sur les assiettes de service.
Servir aussitôt.



Bussolai ou Essi buranesi

En réponse aux commentaires de Sandra
" Bussolai" salés
"Essi" sucrés
Ces délicieux biscuits, typiques de l’île de Burano, sont très populaires à Venise. Il en existe plusieurs variantes à ne pas confondre avec les Bussolài salés qui sont une sorte de gressini en anneau qui remplacent parfois le pain à table (voir la première photo).
On raconte qu’autrefois, à Pâques, époque à laquelle ils étaient préparés, en les sortant du four, on les enveloppait dans un tissu et on les laissait refroidir au milieu du linge pour le parfumer.
On en trouve un peu partout à Venise, à qualité à peu près égale, en grande surface, dans les épiceries où ils sont vendus au poids, et dans la plupart des boulangeries.
Lorsqu’ils ont sous forme de « s », on les appelle en vénitien « Essi buranèi ».
Ingrédients pour 4 personnes :
- 500g de farine
- 500g de sucre en poudre
- 50g de beurre
- 10 jaunes d’œuf
- 1 blanc d’œuf
- 2 sachets de sucre vanillé
- 10 grains d’anis vert
- ½ cuillère à soupe de grappa (ou de rhum)
- 1 pincée de sel
Mélanger dans un récipient la farine, le sucre, le beurre amolli à température ambiante et coupé en petits morceaux, les jaunes d’œuf, le blanc monté en neige et une pincée de sel.
Bien pétrir et ajouter les grains d’anis et l’alcool. Mélanger le tout pendant 10mn environ.
Débiter la pâte ainsi obtenue en boudins d’environ 1cm d’épaisseur et 10cm de longueur. On leur donne ensuite une forme au choix, traditionnellement en anneau ou en « s ».
Mettre au four préchauffé à 160°, pendant 15mn environ le temps que les biscuits prennent une couleur dorée.
Servir une fois refroidis.


Menu de la semaine du 17 au 23 novembre

Cette semaine, encore un menu sans plat de résistance trop roboratif, et beaucoup d'entrées,
à consommer en petites quantités...
Cicheti : Céleri aux pignons et au gorgonzola
Soppressa in tecia
Lard aux châtaignes
Primo: Soupe aux poireaux et aux châtaignes
Secondo: Roulé aux champignons
Dessert: Essi buranesi

mercredi 19 novembre 2008

Soupe aux poireaux et aux châtaignes

Une vraie soupe d’automne, pleine de saveurs sucrées salées, à déguster près d’un bon feu de bois !
Ingrédients pour 4 personnes :
- 500g de poireaux
- 200g de marrons frais en bocal
- 500g de pommes de terre
- 50cl de bouillon de légumes
- 20cl de crème fraîche
- 2 jaunes d’œufs
- 50cl de bière
- beurre
- sel et poivre

Faire revenir les poireaux émincés, les marrons et les pommes de terre coupées en petits morceaux dans une cocotte avec un peu de beurre pendant 10mn. Saler et poivrer.
Ajouter la bière, laisser s’évaporer, couvrir de bouillon de légumes et faire cuire 30mn environ. Mixer le tout, ajouter la crème fraîche et les œufs battus, faire chauffer sans bouillir.
Servir aussitôt avec des croûtons de pain.

mardi 18 novembre 2008

Lard aux châtaignes

La recette se passe de commentaires...
Un lard de Colonnata ou de Vigezzo (dans le Piémont) s'impose toutefois....

lundi 17 novembre 2008

Roulé aux champignons et aux légumes


Ingrédients pour 4 personnes:
- 400g de cèpes
- 300g de pommes de terre
- 300g de courgettes
- 1 bouquet de persil et 1 bouquet de menthe
- 6 feuilles de brick
- 30g de parmesan râpé
- huile d'olive
- sel et poivre

Faire revenir 5 mn dans un fond d'huile d'olive les pommes de terre coupées en petits morceaux, puis ajouter les courgettes coupées en rondelles et faire cuire 5mn, enfin, les cèpes coupés en morceaux et faire cuire le tout 5mn de plus. Saler, poivrer puis saupoudrer de parmesan, de persil et de menthe ciselés et réserver.
Disposer les feuilles de brick 2 par 2 et les huiler légèrement.
Verser le mélange de champignons et de légumes sur les 6 feuilles de brick empilées et les rouler sur elles-mêmes.
Poser le tout sur du papier sulfurisé, envelopper le roulé en papillote, le mettre dans un plat allant au four et faire cuire au four préchauffé à 180° pendant 45mn environ.

dimanche 16 novembre 2008

Céleri au gorgonzola

Ingrédients pour 4 personnes:
- 100g de mascarpone de gorgonzola
- 2 branches de céleri
- 1 poire
- 20g de pignons de pin
- huile d'olive
- sel et poivre

Couper les poires et le céleri en petits dés, les mélanger aux pignons et au gorgonzola.

Ajouter un filet d'huile d'olive. Saler et poivrer.

Servir aussitôt.

Soppressa in tecia

La soppressa ( ou sopressa en vénitien ) est un saucisson italien fait avec de gros morceaux de viande et, en principe, selon des procédés très traditionnels. C'est souvent la base de nombreux amuse-gueule (cicheti) en Vénétie
et notamment de celui-ci où, pour une fois, la soppressa est cuite.
La version de "La Riviera" à Bassano del Grappa (15/03/08)

Notre recette

Ingrédients pour 4 personnes :
- 400g de soppressa coupée en tranches assez épaisses, à défaut de la rosette italienne
- 1 oignon
- 5 feuilles de laurier
- 2 branches de romarin
- 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique, à défaut de vinaigre de vin rouge
- huile d’olive
- sel et poivre
Faire revenir l’oignon dans un fond d’huile d’olive au moins 20mn. Saler et poivrer. Ajouter hors du feu le vinaigre et laisser reposer.
Dans une autre poêle, placer les feuilles de laurier et de romarin dans un fond d’huile d’olive et faire cuire légèrement les tranches de soppressa. Les retourner à mi-cuisson et ajouter alors les oignons confits.
Faire chauffer ensemble rapidement.
Servir aussitôt avec une polenta.


samedi 15 novembre 2008

Menu de la semaine du 10 au 16 novembre

Cette semaine, un menu quasiment végétarien...Régime avant agapes de décembre oblige....

Cicheti : Crostini piémontais
Antipasto : Carpaccio de cèpes
Primo : Soupe aux pignons
ou
Crème de courgettes
Contorno : Tourte de Monferrato
Vin conseillé: un Pinot Grigio

vendredi 14 novembre 2008

Pinot grigio

Un excellent vin de Vénétie, à consommer, évidemment, avec modération...

mercredi 12 novembre 2008

Crostini piémontais

Deux recettes de crostini piémontais, ottimo pour l'apéritif !

Crostini aux truffes ou aux champignons
Cette préparation de champignons et de truffes au parmesan est une recette traditionnelle du Piémont très souvent proposée dans de multiples variantes par plusieurs restaurants gastronomiques.
On la trouve déjà dans le livre du célèbre gastronome italien Artusi « La science en cuisine et l’’art du bien manger » (1881). ("La scienza in cucina e l'arte di mangiar bene")
Ingrédients pour 4 personnes :
- 4 tranches de pain
- 40g de parmesan
- 40g de chapelure
- 1 jus de citron
- 1 louche de bouillon de légumes
- 1 ou 2 truffes blanches
- huile d’olive
Faire chauffer à feu très doux des lamelles de truffes dans un fond d’huile d’olive, saupoudrer de parmesan et de chapelure, ajouter encore une couche de truffes, de parmesan et de chapelure, recouvrir avec un tout petit peu de bouillon de légumes et quelques gouttes de jus de citron. Faire chauffer quelques minutes.
Passer les tranches de pain au gril et les recouvrir de ce mélange. Servir aussitôt.
On peut remplacer les truffes par des cèpes ou tout autre champignon, comme sur la photo.
Une variante propose de faire cuire au four à 180° le mélange aux truffes pendant 15mn puis de le disposer sur le pain.
Crostini aux anchois
Ingrédients pour 4 personnes :
- 4 filets d’anchois à l’huile
- 4 tranches de pain de mie
- 1 cuillère à soupe de persil haché
- 1 jus de citron
- 1 gousse d’ail
- 3 œufs durs
- huile d’olive
Passer les tranches de pain de mie au gril.
Hacher finement l’ail, les anchois, la moitié du jus de citron et les jaunes d’œuf. Ajouter le persil et bien mélanger le tout. Hacher les blancs d’œuf séparément.
Répartir le mélange à l’anchois sur les tranches de pain grillé, saupoudrer avec les blancs d'oeuf, arroser de quelques gouttes de citron et d’huile d’olive.
Servir aussitôt.
Une variante propose de remplacer les blancs d’œuf par des lamelles de truffes.

Vin conseillé : un Grignolino d’Asti ou un Sauvignon

mardi 11 novembre 2008

Soupe aux pignons et aux raisins secs

Quelques soupes piémontaises (et autres)
pour supporter les premiers froids
et l'approche de l'hiver

Ingrédients pour 4 personnes :
- 400g de blancs de poireaux
- 80g de lardons allumettes nature
- 1l de bouillon de volaille
- 25g de pignons
- ½ verre de vin blanc sec
- 25g de raisins secs blonds
- 4 tranches de pain de mie
- parmesan râpé
- huile d’olive
- sel et poivre

Couper en fines rondelles les blancs de poireaux. Faire rissoler les lardons et y ajouter les blancs de poireaux. Mélanger 1 ou 2mn et ajouter le vin blanc.
Laisser évaporer puis incorporer les raisins secs et les pignons.
Ajouter le bouillon chaud et faire cuire 20mn à feu doux après la reprise de l’ébullition.
Au moment de servir, mettre dans les assiettes des morceaux de pain de mie grillés et saupoudrer de parmesan râpé.

lundi 10 novembre 2008

Crème de courgettes

Ingrédients pour 4 personnes :
- 800g de courgettes
- 2 poireaux
- 1l de bouillon de légumes
- 20cl de crème fraîche ou de lait
- 1 jaune d’œuf
- 2 cuillères à soupe de parmesan râpé
- sel et poivre

Faire cuire les courgettes et les poireaux coupés en petits morceaux dans un verre d’eau et du sel. Laisser cuire à couvert 25mn environ, à feu doux, puis mixer les légumes.
Ajouter le bouillon de légumes, l’œuf battu avec la crème fraîche (ou le lait) et enfin le parmesan.
Saler légèrement, poivrer, saupoudrer de persil haché et servir aussitôt.

Tourte de Monferrato


Ingrédients pour 4 personnes :
- 1kg d’épinards
- 300g de riz
- 150g de parmesan
- 5 œufs
- 2 poireaux
- 50cl de bouillon de légumes
- 2 tranches de mie mixées
- 1 branche de romarin
- huile d’olive
- sel et poivre

Emincer les poireaux et les faire revenir dans un fond d’huile d’olive.
Ajouter ensuite le riz, un peu de bouillon petit à petit pour le faire cuire comme un risotto, mais en le laissant « al dente ». Saler et poivrer.
Pendant ce temps, dans une autre poêle, faire revenir les épinards dans un fond d’huile d’olive, saler et poivrer légèrement puis les hacher. Les ajouter alors au riz, mélanger le tout et laisser refroidir.
Ajouter alors les œufs battus (sauf 1 jaune) et le parmesan. Mélanger le tout.
Huiler un moule à tarte, saupoudrer les côtés et le fond de pain de mie mixé. Y verser la préparation, étaler par-dessus le jaune d’œuf battu, encore un peu de pain de mie mixé et la branche de romarin.
Faire cuire au four préchauffé à 180° environ 1h.
Démouler et servir tiède.

dimanche 9 novembre 2008

Carpaccio de cèpes


Quelques magnifiques bolets ou cèpes (Boletus edulis) trouvés au marché et voilà un "ottimo antipasto" !
Un régal, d’une simplicité enfantine à préparer !
Ingrédients pour 2 personnes :
- 200g de cèpes
- 100g de parmesan
- persil
- 2 noix
- huile d’olive
- sel et poivre
Couper les champignons en fines lamelles en gardant les pieds. Les disposer dans une assiette, répartir au-dessus les noix écrasées et des copeaux de parmesan. Assaisonner d’huile, de sel, de poivre et de persil haché. Servir aussitôt.


samedi 8 novembre 2008

Menu de la semaine du 3 au 9 novembre

Cette semaine, un menu plus que roboratif, pour affronter les premiers froids....

Antipasto : Tagliere de charcuterie
Primi : Risotto aux foies de volaille et au raisin
ou
Bigoli aux rougets et "baccalà mantecato"
Secondo : Carpaccio chaud au basilic
Tagliere de fromages
Dessert : Essi buranelli

vendredi 7 novembre 2008

Sur un quai de la Giudecca, l'année dernière


Tagliere de charcuterie et de fromages


Jambon de Parme et salami italien

Montasio, Provolone, Grana, Taleggio, Pecorino et Caciotta au poivre rose


jeudi 6 novembre 2008

Bigoli aux filets de rougets en "baccalà mantecato"


L’association de la « baccalà mantecato » et de la chair savoureuse des rougets est une vraie réussite. Ce plat était servi au début des années 2000, au restaurant « Agli Alboretti », près de l’Accademia….
Réalisés avec de vrais "bigolis" achetés à Bassano del Grappa en avril 2008
Vin conseillé : un Tocai
Ingrédients pour 4 personnes :
- 400g de spaghetti ou de "bigoli"
- 8 filets de rougets
- 200g de brandade de morue
- 20cl de bouillon de légumes
- huile d’olive
- sel et poivre
Faire chauffer le four à 200° et faire cuire les filets de rougets pendant environ 15mn, avec seulement un filet d’huile d’olive, du sel et du poivre.
Dans une grande poêle, délayer à feu doux la brandade de morue avec un peu de bouillon de légumes.
Faire cuire les pâtes « al dente » dans beaucoup d’eau salée. Bien les égoutter et les mettre dans la poêle avec la brandade réchauffée puis mélanger le tout pour que les pâtes s’imprègnent de brandade.
Les répartir dans les assiettes et décorer au moment de servir avec les filets de rougets sortant du four.
Servir aussitôt.

mercredi 5 novembre 2008

Coucher de soleil

Risotto aux foies de volaille et aux raisins noirs

Ingrédients pour 4 personnes :
- 300g de riz Arborio ou Carnaroli
- 150g de foies de volaille
- 250g de raisins noirs
- 1 zeste de citron
- 1 échalote
- ½ verre de vin blanc sec
- 1l de bouillon de légumes
- 1 branche de romarin
- 40g de parmesan râpé
- 10g de beurre
- huile d’olive
- sel et poivre

Faire revenir l’échalote émincée dans un fond d’huile d’olive pendant 3 ou 4mn. Ajouter les foies de volaille, le zeste de citron et les raisins épépinés, faire revenir 5mn à feu vif puis ajouter le riz, faire cuire 1 ou 2mn en mélangeant le tout.
Ajouter le vin blanc et le faire s’évaporer. Ajouter 2 louches de bouillon, saler, poivrer, faire chauffer jusqu’à absorption complète, renouveler l’opération jusqu’à épuisement du bouillon.
Ajouter le parmesan, le beurre, mélanger à nouveau et servir aussitôt.

Quelques photos d'Aix-en-Provence et des environs

La fontaine "moussue"

La statue du Roy René

La SainteVictoire sous les nuages à Saint-Antonin sur Bayon



mardi 4 novembre 2008

Carpaccio chaud au basilic et au parmesan

Une recette déjà publiée, mais toujours aussi succulente...et avec une nouvelle photo !
Il suffit de légèrement huiler les tranches de carpaccio, de les paer avec un mélange de pain de mie et basilic mixés, de parmesan rapé (et d'un peu d'ail hâché, selon les goûts). Les rouler sur elles-mêmes.
Les embrocher en insérant quelques olives vertes et les passer à la poêle très chaude (et sans matière grasse) 2mn de chaque côté.
Ottimo !