Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


jeudi 22 janvier 2009

Carpaccio(s)

Aujourd'hui, deux exemples de plats crus, et diététiques, pour donner des idées à notre amie
Anne-Marie A. d'Aubagne....
Tout d'abord un carpaccio de courgettes, artichauts et pecorino (ou parmiggiano)
Il faut une courgette et un artichaut par personne. Couper de fines tranches de courgettes à la mandoline (et ,facultativement, les cuire sans corps gras sur un gril 1 mn de chaque côté). Couper les artichauts bien nettoyés en 4 (ou utiliser des fonds d'artichauts). Répartir sur les assiettes, arroser d'un filet d'huile d'olive mélangé à quelques gouttes de vinaigre balsamique et un peu de curry.
Saler, poivrer et disposer des copeaux de pecorino romano ou de parmesan, prélevés à l'économe, au moment de servir.
Un carpaccio de crevettes (ou de langoustines) au sésame
Nous avons utilisé des crevettes crues décortiquées (d'un célèbre distributeur de produits surgelés). Il suffit de les couper en 2 dans le sens de la longueur, de les disposer dans une assiette de service. Arroser d'une vinaigrette bien émulsionnée à base d'huile d'olive et de vinaigre balsamique. Saupoudrer de graines de sésame, de coriande ciselée (ou de persil) et de quelques morceaux d'écorce d'orange (non traitée !). Servir aussitôt.

Aucun commentaire: