Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


samedi 17 janvier 2009

Mozzarella "in carrozza" et gnocchi à la romaine

Après 2008, des recettes vénitiennes et piémontaises (que nous n'abandonnons pas...), l'année 2009 sera en partie consacrée à explorer les recettes romaines, et plus généralement du centre de l'Italie...
Cette mozzarella « en carrosse » ne se promène pas, elle est juste emprisonnée entre deux tranches de pain rassis puis elle est frite. Il ne s’agit pas d’un des « antipasti » les plus légers, mais servi avec une salade au vinaigre balsamique, c’est un vrai régal… Certaines versions remplacent les anchois par du jambon cuit ou cru, on peut également utiliser du pain de mie sans la croûte. Pour éviter que la mozzarella ne coule, on préconise d’« empaqueter » les sandwichs avec de la ficelle de cuisine, comme pour ficeler un paquet (voir sur la photo).
Ingrédients pour 4 personnes :
- 8 tranches de pain de campagne rassis de 10cm de long environ ou de pain de mie
- 8 tranches de mozzarella
- 8 filets d’anchois
- 2 œufs
- 200g de farine
- ½ l de lait
- huile d’olive ou d’arachide
Retirer la croûte du pain et plonger les tranches dans le lait puis les égoutter. Placer 2 morceaux de mozzarella et 2 filets d’anchois sur une tranche de pain puis fermer en sandwich avec une deuxième tranche. Presser légèrement de façon à bien faire adhérer l’ensemble.
Répéter l’opération pour former 4 sandwichs.
Plonger ces sandwichs dans les œufs battus allongés de 2 cuillères à soupe de lait, les fariner et les faire frire dans l’huile de votre choix.
Les retourner délicatement pour qu’ils dorent des 2 côtés. Les déposer sur du papier absorbant pour enlever l’excès d’huile.
Servir aussitôt.

Les gnocchi à la romaine, qui accompagnaient ces "stuzzichini" (amuse-gueules) romains, ont déjà été présentés...

Aucun commentaire: