Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


lundi 30 mars 2009

Montalbano I - Sardines à l'huile et au sel

Voici donc la première publication consacrée à la cuisine du commissaire Montalbano !
Un délicieux et très sicilien "antipasto" préparée par la fidèle cuisinière Adelina...


Sarde salate condite con olio, aceto e origano

« Pendant quelque temps, Montalbano décida de manger chez lui, à Marinella, un peu plus souvent que d’habitude, plutôt que d’aller au restaurant. Adelina lui préparait un plat par jour, mais cela faisait naître en lui un dilemme : s’il mangeait ce plat à midi, le soir, il devait se contenter d’un bout de fromage, de saucisson, de quelques olives ou de sardines au sel. En revanche, s’il le mangeait le soir, ce plat, c’est à midi qu’il devait se contenter d’un bout de fromage, de saucisson, de quelques olives ou de sardines au sel … (« Il giro di boa », p.79 Sellerio Editore Palermo)

Ingrédients pour 4 personnes :
- 600g de filets de sardines
- 6 gousses d’ail
- 25cl de vinaigre de vin blanc
- 25cl d’huile d’olive
- 2 ou 3 brins d’origan frais
- sel et poivre
Préparer une marinade avec l’huile d’olive, le vinaigre, les gousses d’ail pressées, le sel, le poivre et l’origan ciselé.
Disposer les filets de sardines dans un bocal de verre et les recouvrir de marinade. Bien fermer le bocal et laisser reposer 24h minimum au réfrigérateur. Servir les sardines froides avec un peu de marinade et du pain de campagne.
Dans cette préparation les sardines sont crues et "cuisent" en quelque sorte dans la marinade; on peut imaginer les faire légèrement griller puis les mettre à mariner de la même façon.

2 commentaires:

norma c a dit…

C'est vrai que manger chez soi un délicieux repas n'incite guère à aller au restaurant !
Merci, Totirakapon, pour tous ces merveilleux moments gustatifs !
Norma

Minemine et coe a dit…

On a aussi droit à des extraits en plus des recettes. Tant mieux. Les littératures sicilienne et italienne sont parmi mes préférées.

Linda