Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


samedi 31 octobre 2009

Una buona rizzagliata !

Un bon coup de filet !
Clin d'oeil au titre du dernier Camilleri,
"La rizzagliata", qui vient de sortir...
.
Une bonne pêche donc, avec le dernier numéro de "Sale e Pepe",
le numéro spécial pour les 80 ans de "La Cucina Italiana" de novembre,
un thématique sur les fromages,
"Alice " et "A Tavola"
et le n°2 de "La Cucina" du"Corriere"
qui semble toujours aussi prometteur....

vendredi 30 octobre 2009

Zuccheri !

Quelque sucres, souvenirs de notre petit séjour en Vénétie...
.

samedi 24 octobre 2009

Chiuso per ferie !

le vendredi 30 octobre !
Par la même occasion,
je note que ceci est notre 800ème message....

Le menu de la semaine du 19 au 25 octobre

Cette semaine, un menu très copieux, avec des "cicheti", à l'honneur...
Avec les vacances qui se profilent, peut-être serons-nous tenter d'en déguster de vrais, sur place ?....


Cicheti : Salade de poulpe au céleri et aux pistaches
Mozzarella confite
Filets d’anchois au « bagnet verd »
Une portion de « Farinata »

Primi : Spaghetti au noir de seiche et aux tomates séchées

Secondi : Blancs de poulet à la vanille
ou
Blancs de poulet à la réglisse, au café et à la lavande

Dessert : Gâteau fondant au chocolat

vendredi 23 octobre 2009

Blancs de poulet....exotiques

Pour terminer la semaine,
deux préparations pour des blancs de poulet...
La première avec de la vanille,
la seconde avec du café, de la réglisse et de la lavande....
.
Poulet à la vanille:
Il suffit de faire mariner les blancs de poulet quelques heures dans de l'huile d'olive où l'on aura vidé les graines de deux gousses de vanille. Retourner de temps en temps.
Faire cuire ensuite environ 30mn, après les avoir salés et poivrés.

La seconde préparation consiste à faire cuire les blancs de poulet dans un fond de cuisson à base d'huile d'olive, de deux cuillères à café de.... café soluble, d'un ou deux brins de lavande, et de réglisse (soit des bâtons réduits en poudre, soit des petits bonbons type "Zan" nature).
Faire cuire environ 30mn, faire réduire la sauce à feu très vif et en napper la viande au moment de servir....

Bon appétit...

jeudi 22 octobre 2009

Taglioline au noir de seiche, aux noix de Saint-Jacques et aux tomates séchées

Un plat de pâtes fraîches,

souvenir d'un séjour à Pavie,

et qui est devenu un de nos classiques.

Faire revenir quelques minutes des noix de St-Jacques dans un fond d'huile d' olive, ajouter en fin de cuisson du persil ciselé et des tomate séchées coupées en lanières.
Mélanger aux pâtes cuites "al dente"...
Servir aussitôt.

Bien que ce soit la pleine saison, nous n'avons pas trouvé de noix de Saint-Jacques fraîches chez notre poissonnier. Nous nous sommes donc rabattus sur des "pétoncles" surgelées. Malgré leur moindre qualité gustative, elles conviennent tout à fait pour ce plat où elles sont mêlées à beaucoup d'autres saveurs.

En revanche et par contre, les pâtes fraîches et les tomates séchées venaient de notre épicerie italienne.

1er Brumaire

Aujourd'hui, nous sommes le 1er Brumaire.
"Brumaire" qui doit son nom aux
« brouillards et brumes basses qui sont la transudation de la nature d'octobre en novembre », selon les termes du rapport présenté à la Convention nationale le 3 brumaire an II
par Fabre d'Églantine,
au nom de la « commission chargée de la confection du calendrier ».
(Merci Google).

mercredi 21 octobre 2009

Anchois au "bagnet verd"

Encore des "cicheti" aujourd'hui,
(la semaine sera "cicheti ou ne sera pas !)...
.
Quelques filets d'anchois cuits dans le vinaigre de vin blanc
et bien égouttés
puis mis en marinade dans un peu d'huile d'olive et des oignons émincés...
(Les filets d'anchois viennent du poissonnier...)
.
Ensuite, il suffit de les servir avec un peu de sauce "bagnet verd",
soit toute prête comme ici,
soit en utilisant la recette suivante, typique du Piémont et de Ligurie.
Ingrédients pour 4 personnes :
- 2 filets d’anchois à l’huile
- 2 jaunes d’œuf durs
- 1 bouquet de persil
- 10 feuilles de basilic
- 1 gousse d’ail dégermée
- 8 câpres
- 1 poignée de mie de pain
- 2 cuillères à soupe de vinaigre blanc
- ½ cuillère à café de piment en poudre (facultatif)
- 1ocl environ d’huile d’olive
- sel et poivre

Mixer dans l’huile d’olive, l’ail, le persil, le basilic, les jaunes d’œuf écrasés, les filets d’anchois, les câpres, la mie de pain. Ajouter le vinaigre, le piment, un peu de sel et de poivre. Bien mélanger pour obtenir une crème onctueuse.

mardi 20 octobre 2009

Insalata di polipetti

Nous continuons dans la veine des "cicheti" (ces petits amuse-gueules typiquement vénitiens : baccalà frite, petites seiches cuites au four, "crostini" (croûtons), "tramezzini" (petits sandwichs), langoustines crues, et petits poulpes….)
Cette salade de petits poulpes
est agrémentée de céleri et de pistaches.
Les petits poulpes ont été achetés déjà cuits
chez mon "poissonnier de confiance"...
.

Coût : €€€

Facile

Préparation : 10mn environ

Ingrédients pour 4 personnes :
- 400g de poulpe cuit
- 2 branches de céleri avec les feuilles
- 80g de pistaches décortiquées (variante avec des cerneaux de noix)
- 1 citron
- 3 brins de thym
- huile d’olive
- sel et poivre


Mélanger le céleri coupé en petits morceaux avec les pistaches écrasées, du thym, de l’huile d’olive, du sel et du poivre. Ajouter un peu de jus de citron et les morceaux de poulpe. Bien mélanger et servir aussitôt.

lundi 19 octobre 2009

Farinata

En écho à notre publication du 17 septembre,
une "farinata" de Ligurie
(clin d'oeil à Max de "la piccolacasa")....

Tremblement de terre de l'Aquila, plus de six mois...

Je ne ne peux que vous conseiller la lecture de cet article d'Eric Valmir sur son blog dédié à l'Italie:

Mozzarella confite

Pour commencer la semaine,
une recette archi-simple à réaliser...
.
Couper environ 150g de mozzarella en petits cubes
(ou utiliser des billes de mozzarella),
les disposer dans un bocal
avec des pétales de tomates séchées bien égouttés,
quelques feuilles de basilic
et recouvrir avec de la très bonne huile d'olive.
Laisser confire deux ou trois jours
et servir en apéritif ou en "antipasto"...
(sur la photo, avec des cébettes coupées en gros morceaux)

dimanche 18 octobre 2009

Fondant au chocolat et à l'orange

Un dessert,
une fois n'est pas coutume !
.
Grâce à cette préparation
où il suffit d'ajouter un oeuf et un jaune d'oeuf
de bien mélanger, de verser dans un moule beurré
et de faire cuire au four 12 minutes environ....
Un jeu d'enfant, délicieux...
.



Le menu de la semaine du 12 au 18 octobre

Voici deux propositions, cette semaine :
.
Un piatto che vale un pranzo
(sur le thème du céleri et des noix)

Risotto au céleri
ou
« Trofie » aux noix

Contorno : Salade de céleri, pommes, parmesan et noix
.

Menu traditionnel
à base d’ « involtini »

Antipasti : Involtini de jambon cru

Secondi : Involtini de loup aux courgettes
ou
Involtini de veau aux abricots

samedi 17 octobre 2009

Involtini de veau aux abricots

Et pour finir la semaine,
encore des "involtini",
cette fois-ci avec de fines escalopes de veau et des abricots secs
marinés dans le Marsala ou le Porto...
Vraiment délicieux !
La recette vient d'un supplément de "Sale & Pepe" :
"Carne in padella" (La viande à la poêle).
(Vous pouvez taper "involtini" dans le moteur de recherche sur la droite !)
.
Coût : €€€
Un peu difficile

Préparation : 20mn environ
Cuisson : 20mn environ (+ 30mn minimum pour faire tremper les abricots)

Ingrédients pour 4 personnes :
16 escalopes de veau très fines
24 abricots secs moelleux
25cl de Marsala ou de Porto (blanc si possible)
50g de chapelure
50g de parmesan râpé
1 bouquet de persil
1 bouquet de menthe
1 citron non traité
huile d’olive
sel et poivre

Faire macérer les abricots secs dans le Marsala ou le Porto pendant environ une heure.
Mixer le parmesan, l’écorce de citron, du persil et de la menthe et mélanger le tout avec la chapelure. Saler et poivrer.
Saupoudrer de ce mélange les escalopes de veau, placer au milieu un abricot égoutté et les rouler sur elles-mêmes pour former des involtini.
Les disposer sur des brochettes en bois humidifiées, en les séparant avec le reste des abricots coupés en deux.
Faire rissoler les involtini ainsi préparés, dans une poêle, sans matière grasse, une à deux minutes de chaque côté, à feu très vif, puis les disposer dans un plat allant au four.
Arroser d’un filet d’huile d’olive, ajouter par-dessus le reste de mélange mixé.
Faire cuire au four préchauffé à 180° environ 15mn. Servir aussitôt.

vendredi 16 octobre 2009

Salade de céleri, pommes, parmesan et noix

Une salade très légère,
mais vraiment délicieuse,
inspirée par "La Cucina" du "Corriere della Sera":
2 pommes Grany Smith coupées en tranches, 4 branches de céleri coupées en petits morceaux, des copeaux de parmesan,
et quelques noix...
Le tout assaisonné d'huile d'olive et de vinaigre balsamique...
Dans la version originale, on recommande 10cl de yaourt salé et poivré mélangé
avec de l'huile d'olive.
Ne manquez pas aujourd'hui,
Venice Daily Photo
et une superbe photo de Ca' d'Oro !

jeudi 15 octobre 2009

Involtini de loup aux courgettes

Voici un "secondo" très léger, très diététique
qui vient du numéro de septembre de "La Cucina Italiana"
(pour ceux qui lisent l'italien, on peut s'abonner au site
"lacucinaitaliana.it".
La recette originale prévoyait des aubergines,
que nous n'aimons pas,
et que nous avons donc remplacé par des courgettes.
Tous les filets de poissons blancs peuvent également convenir à notre avis...
.
Coût : €€€
Un peu difficile

Préparation : 20mn environ
Cuisson : 20mn

Ingrédients pour 4 personnes
4 filets de loup
2 courgettes
12 tomates cerises
2 oignons
40g de chapelure
1 bouquet de persil
20 feuilles de basilic
12 brins de thym
1 pincée d‘origan séché
huile d’olive
sel et poivre

Couper les courgettes en fines lanières, avec une mandoline. Les faire cuire sur un grill sans aucune matière grasse, puis les assaisonner d’un filet d’huile d’olive et d’origan séché.
Poser 2 ou 3 tranches de courgettes sur chaque filet de loup, les rouler sur eux-mêmes et les embrocher avec une petite pique en bois.
Mixer le basilic, le persil et le thym avec la chapelure. Saupoudrer de ce mélange les filets de poisson puis les disposer dans un plat allant au four, au fond duquel on aura disposé les oignons coupés en fines rondelles et les tomates cerises coupées en 2. Arroser le tout d’un filet d’huile d’olive, saler et poivrer.
Faire cuire au four préchauffé à 180° environ 20mn. Servir aussitôt.

mercredi 14 octobre 2009

"Trofie" aux noix et au miel

On pourrait presque mettre cette recette dans la rubrique
"Un piatto che vale un pranzo",
le miel et les noix n'étant pas particulièrement hypocaloriques...
Les "trofie" (ou parfois "troffie") sont des pâtes courtes, typiques de la Ligurie
que l'on réalise en prenant une petite boule de pâte
et en la roulant entre les mains
pour lui donner un aspect de "tire-bouchon", disent les Italiens.
.
Voici d'ailleurs la recette en italien :
Si prepara l'impasto usando acqua bollente che andrà versata al centro del monticello di farina 500g (girare con un cucchiaio per evitare di bruciarsi). Quando l'impasto non brucierà più si potrà lavorarlo ben bene perchè rimanga amalgamato.Prendere quindi, staccandola con il pollice, tanta pasta come un fagiolo e con movimento del palmo della mano in senso rotatorio, preparare i caratteristici "ricciolini" di pasta.Gettare poi in acqua abbondante che abbia raggiunto il bollore e che sia salata quanto basti; aggiungere 2 cucchiai d'olio per evitare che le trofie si attacchino.


Coût : €€
Facile
Préparation : 10mn environ
Cuisson : 10mn

Ingrédients pour 4 personnes
400g de trofie
80g de cerneaux de noix
1 cuillère à soupe de miel liquide (d’acacia, si possible)
100g de pecorino sarde ou de parmesan râpé
2 branches de romain
½ cuillère à café de cannelle en poudre
½ petit piment (peperoncino)

quelques tomates cerises
huile d’olive
sel et poivre

Mixer grossièrement les feuilles de romarin et la moitié du petit piment avec les cerneaux de noix. Ajouter le miel liquide, trois ou qutre tomates cerises coupées en deux, deux cuillères à soupe d’huile d’olive et la cannelle. Bien mélanger le tout.
Faire cuire « al dente » les « trofie », dans beaucoup d’eau salée. Prélever une louche d’eau de cuisson et l’ajouter au mélange au miel.
Bien égoutter les pâtes et les incorporer à la sauce. Mélanger le tout et servir aussitôt, saupoudré de pecorino.

mardi 13 octobre 2009

Involtini au jambon cru

Aujourd'hui, un "antipasto"
pleins de saveurs estivales et automnales à la fois :
grâce à l'alliance du melon et de la figue.
Cette entrée succulente pourra faire un "secondo" de choix
si elle est servie en 2 ou 3 exemplaires par convive...


" Il vino giusto" !

Coût : €€€
Facile
Préparation : 20mn environ (+ 30mn de marinade des figues)
Ingrédients pour 4 personnes :
4 tranches de jambon cru
100g de billes de melon surgelé
4 figues sèches moelleuses
1/2 verre de Porto blanc, si possible
200g de mascarpone
ou
200g de fromage de chèvre frais (type petit Billy) : c'est ce que nous avons choisi
8 gressins
poivre

Couper les figues en fines tranches et les faire mariner environ une demi-heure dans le Porto.
Mélanger ensuite les figues égouttées, les billes de melon coupées en deux avec le mascarpone (ou le petit Billy). Poivrer.
Placer un quart de ce mélange sur une première tranche de jambon et la rouler sur elle-même. Réserver sur un plat de service. Procéder de la même façon avec les autres tranches. Réserver au frais. Servir avec des gressins.

lundi 12 octobre 2009

Risotto au céleri

Voici une recette qui va inaugurer une nouvelle rubrique :
"Un piatto che vale un pranzo",
"un plat qui, à lui seul, est repas".
(Idée qui nous est venu en lisant un des derniers numéros de "La cucina moderna".)
En effet, certaines préparations, assez roboratives,
suffisent largement pour un repas.
Nous sommes, de toute façon, plutôt des adeptes du "monoplat",
sans hors-d'oeuvre, ni accompagnement, ni dessert....
Voici donc un risotto qui constituera la base d'un solide repas,
et qui pourrait être juste suivi
par une salade de "rucola"avec une vinaigrette.
Coût : €€
Facile
Préparation : 10mn environ
Cuisson : 40mn

Ingrédients pour 4 personnes
400g de riz pour risotto (Arborio, Carnaroli, Vialone Nano...)
4 branches de céleri avec leurs feuilles
1 oignon
2 citrons non traités
50g de parmesan râpé
50cl de bouillon environ
1 verre de vin blanc sec
2 feuilles de laurier
huile d’olive
sel et poivre

Faire revenir l’oignon émincé puis les branches de céleri coupées en petits morceaux dans un fond d’huile d’olive avec les feuilles de laurier. Ajouter alors le riz, le faire sauter quelques minutes, ajouter le vin blanc, le laisser s’évaporer, puis ajouter du bouillon et un jus de citron et procéder comme d’habitude pour un risotto.
Faire cuire environ 25 à 30mn en rajoutant du bouillon chaque fois qu’il s’est évaporé.
Mixer les feuilles des branches de céleri dans le jus du second citron avec une 1/2 louche de bouillon et 30g environ de parmesan. Le mélange doit être assez épais, (un peu plus qu'un pesto).
« Mantecare » (mélanger pour assaisonner) le risotto avec ce mélange, puis saupoudrer d’écorce de citron râpée et de parmesan et servir aussitôt.

dimanche 11 octobre 2009

Le menu de la semaine du 5 au 11 octobre

Deux menus, cette semaine, avant d'inaugurer, la semaine prochaine, une autre idée :
"Un piatto che vale un pranzo"...
Vous en saurez plus dans les jours qui viennent...
.
Mais avant, un petit clin d'oeil au blog ami,
"Gatti e misfatti",
qui nous informe de l'existence d'un site humoristique :
.
Je vous invite à les visiter tous les deux...
.
Menu diététique
.
Antipasti : Velouté de champignons

Primi : Pâtes fraîches aux courgettes et au safran


Menu traditionnel
.
Antipasti : Figues au mascarpone

Primi : Pâtes fraîches à la feta, aux olives et aux tomates séchées

Secondo : Filet de daurade au pesto de noix

samedi 10 octobre 2009

Spaghetti à la feta, aux olives et aux tomates séchées

Pour finir la semaine, des pâtes fraîches dans une recette
venant de "La Cucina" du "Corriere della Sera"...

Coût : €€
Facile
Préparation : 15mn environ
Cuisson : 10mn

INGREDIENTI PER 4 PERSONE
240 g di spaghetti
60 g di feta
40 g di olive nere denocciolate

20 g di pecorino grattugiato
20 g di rucola
3 pomodori essiccati sott'olio

olio extravergine di oliva
sale

Faire revenir les tomates séchées et les olives noires coupées en petits morceaux dans un fond d'huile d'olive. Ajouter des feuilles de roquette au dernier moment et réserver.
Faire cuire les pâtes "al dente", incorporer 2 louches de l'eau de cuisson dans la sauce aux olives et aux tomates, bien égoutter les pâtes et les mélanger à la préparation. Incorporer alors la feta coupée en cubes.
Servir aussitôt avec du pecorino râpé et quelques feuilles de roquette pour décorer...

vendredi 9 octobre 2009

Velouté de champignons

Un velouté aux champignons plein de saveurs,
réalisé avec des mousserons d'automne
cueillis à Axat...
Mais on peut utiliser un assortiment de "champignons des bois"
que l'on trouve en grandes surfaces...
.
Coût : €€€
Facile
Préparation : 15mn environ
Cuisson : 30mn environ

Ingrédients pour 4 personnes :
- 1 pomme de terre

- 2 blancs de poireaux
- 200g de mousserons (ou de champignons des bois)
- 1l de bouillon de légumes
- 30g de parmesan râpé
- 1 oignon
- 1 gousse d’ail
- persil, romarin, thym hachés
- huile d’olive
- sel et poivre


Faire revenir l’oignon émincé dans un fond d’huile d’olive.
Ajouter la pommes de terre épluchée et coupée en petits cubes, les poireaux coupés en rondelles puis le bouillon. Saler, poivrer et faire cuire 25mn environ.
Ajouter le parmesan et mixer le tout.
Faire revenir les mousserons avec la gousse d’ail dans un fond d’huile d’olive 5mn. Saler et poivrer puis poursuivre la cuisson 5mn à couvert.
Ajouter alors 1 ou 2 cuillères à café d’herbes hachées.
Verser la crème de pommes de terre dans les assiettes de service et répartir au centre les champignons.
Arroser d’un filet d’huile d’olive. Poivrer et servir aussitôt.

jeudi 8 octobre 2009

Les bonnes adresses de Totirakapon - Bordighera II -

Comme promis, la suite et la fin du reportage sur Bordighera,
et cet excellent restaurant "La Via Romana",
qui propose une cuisine typiquement ligure,
alliant raffinement et richesse des saveurs...
Avec un rapport qualité/prix exceptionnel !
N'hésitez pas à jeter un oeil à leur site
et à y manger si vous passez par Bordighera....
.
La carte de midi...
.

Pane e coperto....avec de l'huile d'olive ...
.
Deux verres de Vermentino...

Salade de poulpe aux haricots,
pour Totirakapon, qui a choisi le côté "Terra e mare"...
.
alors que Norma C. a choisi le côté "Mare"
avec ses crevettes poêlées, et du riz noir en salade...

"Lo zimino" d'anchois (anchois poêlés)
dans un guazzetto, "à la façon de Bordighera"

Un filet de merlan poêlé avec un pesto genovese
et quelques petites pommes de terre nouvelles...

Un sorbet et deux cafés....
Il conto, per favore...

mercredi 7 octobre 2009

Filets de daurade au pesto de noix


Un filet de daurade aux cèpes
avec un pesto de noix
qui a particulièrement plu à Norma C.
.

Les filets de daurade cuisent 30 minutes avec des cèpes (frais ou réhydratés) et quelques brins de romarin, dans du vin blanc et de l'huile d'olive...
.
Le pesto de noix est confectionné en mixant 40g de cerneaux de noix, quelques feuilles de romarin, de l'huile d'olive, du sel, du poivre et une gousse d'ail.

Les bonnes adresses de Totirakapon - Bordighera I -

En écho aux très belles photos publiées sur
"les peintures de Norma C.",
quelques bonnes adresses de "miammiamglouglou" à Bordighera...
La petite ville, datant de 1470 sous sa forme actuelle , est composée d'une partie haute et d'une partie basse, "la marine", le bord de mer ; répartition typique dans toute la Ligurie ...
.
Voici l'entrée du vieux village et l'on peut voir que les restaurants ne manquent pas...
"Il Grecale", où nous ne sommes jamais allés, semble l'un des plus réputés
mais propose aussi une formule "pizzeria"....


Dans le haut de Bordighera, on ne peut que conseiller
"La Noce" (La Noix)
dont nous vous donnons un exemple des antipasti...


Soupe de petites seiches "en guazzetto", salade tiède de petites seiches, crevettes grillées avec du guanciale, tartare de thon de la Méditerranée (excellent !), huîtres ....
Les prix sont très corrects vu la qualité et la fraîcheur des mets proposés...

Cette "osteria" mérite aussi le détour pour manger sur le pouce...

En descendant vers la mer, dans la "Via Roma",
"Chez Louis", malgré son nom français, propose une vraie cuisine de Ligurie,
à des prix défiants toute concurrence...
(Il n'y a d'ailleurs que des Italiens...)
.

Dans une rue parallèle à la "Via Vittorio Emanuele",
la grande rue commerçante de Bordighera,
ce " chemin qui descend vers la mer"
(hommage à Fabrizio de André)
sera à découvrir la prochaine fois...
.
Dans la "Via Vittorio Emanuele",
signalons deux excellents établissements :
La pâtisserie "Sant'Ampelio",
connue pour ses "galettes du marin" et ses "amaretti",
le magasin de pâtes fraîches, "La Bolognese",
où l'on trouve d'excellentes huiles d'olive et des pâtes fraîches sublimes...

Enfin, "the last but not the least",
"La Via Romana",
notre préféré,
situé "Via Romana"
mais qui a une annexe aussi sur le front de mer....
.
Nous y consacrerons demain un message spécial....
Il vaut en effet le détour....

mardi 6 octobre 2009

Pâtes fraîches aux courgettes et au safran

Avec les pâtes fraîches achetées en Italie,
nous avons concocté un "primo" délicieux...
et très facile à réaliser...
.
Coût : €€€
Facile
Préparation : 10mn environ
Cuisson : 10mn

Ingrédients pour 4 personnes :
- 400g de pâtes type tagliatelle ou spaghetti
- 80g de champignons des bois (nous avons utilisé des petits mousserons des Pyrénées)
- 1 courgette
- 2 doses de safran
- 1 pincée de pistils de safran (facultatif)
- huile d'olive
-sel et poivre

Faire revenir la courgette coupée en petits dés dans un fond d'huile d'olive, ajouter les champignons puis le safran en poudre, bien mélanger, saler, et poivrer.
Pendant ce temps, faire cuire les pâtes "al dente" dans beaucoup d'eau salée, bien les égoutter et les mélanger aux courgettes et aux champignons. Bien mélanger.
Servir aussitôt (en saupoudrant facultativement de pistils de safran).

Coup de coeur !

Ce coup de coeur va à ces figues cuites au four 10mn,
puis farcies d'une cuillère à café de mascarpone de gorgonzola
et nappées d'un caramel de Marsala..

lundi 5 octobre 2009

Escapade en Ligurie (2)

Nous n'avons pas acheté que des magazines de cuisine !
.
mais également de quoi la faire...
Ci-dessus, la "galetta dei marinai" ou "dei pescatori",
un gâteau typique de Bordighera,
ressemblant à du cake, mais un peu sablé, avec des pignons, des raisins secs, des fruits confits...
Et un excellent "vermentino"
de "La Riviera di Ponente".
.

De gauche à droite, approximativement,
de l'huile d'olive de Ligurie ( à base d'olives "taggiasche"), du vinaigre balsamique
du pesto, de la crème d'artichauts,
du "bagnet verd" et de la "bagna caoda",
des "trofie" de Ligurie,
(ce sont des pâtes courtes,
souvent faites à la maison, en les roulant entre les paumes de la main),
des grissins, des cèpes secs, du pain carasaù (plutôt sicilien),
et de délicieux biscuits salés, genre "taralli",
mais se présentant sous la forme de grissins courts (des "bastoncini"....)

dimanche 4 octobre 2009

Escapade en Ligurie

Très exactement, à Bordighera,
où est née mon arrière grand-mère,
et où j'ai pu me ravitailler en magazines de cuisine italiens...
On peut voir sur la photo que je n'ai pas lésiné
sur le nombre...
.
Outre Sale & Pepe et La Cucina Italiana
ainsi que "A Tavola" et "Alice",
des incontournables,
"La Cucina", le n° 1, donc un "collector"
du "Corriere della Sera,
qui semble plus que prometteur, et
"place la barre très haut.....
.
A suivre pour quelques recettes
tirées de ces magnifiques magazines....

samedi 3 octobre 2009

Le menu de la semaine du 28 septembre au 4 octobre

Cette semaine, encore deux menus...
.
Menu diététique cru
.
Carpaccio sur lit de salade avec crudités au choix
.
.
Menu de tous les jours
.
Primo : Velouté de poivrons jaunes au curry et aux amandes
.
Secondo : Vitello tonnato
.
Dessert : Tiramisù *
.
(pour ceux qui lisent l'italien, je vous renvoie à l'excellent blog italien "qualcosa di rosso" et à sa recette "fai da te" (fait à la maison") de Tiramisù....

vendredi 2 octobre 2009

Velouté de poivrons jaunes aux amandes et au curry

Une délicieuse crème de poivrons jaunes
où la crème fraîche d'habitude utilisée pour les veloutés est remplacée par de la poudre d'amandes !
Notre coup de coeur de la semaine...
.

Coût : €€
Facile
Préparation : 15mn environ
Cuisson : 45mn

Ingrédients pour 4 personnes :
- 4 poivrons jaunes
- 4 tomates cerises
- 30g de poudre d’amandes
- 50cl de bouillon de légumes
- 1 cuillère à café de curry
- 5 brins de coriandre
- huile d’olive
- sel et poivre


Faire griller au four 20mn les poivrons (sauf ¼ de l’un d’eux qui servira pour la décoration). Les placer dans un sac 10mn puis les peler. Les faire revenir 5mn dans un fond d’huile d’olive avec le curry en mélangeant bien le tout. Ajouter le bouillon et faire cuire à couvert environ 5mn de plus. Ajouter la poudre d’amandes, saler, poivrer et mixer le tout pour obtenir une consistance crémeuse.
Répartir dans les assiettes de service, ajouter les tomates coupées en deux, le reste de poivrons coupé en petits dés et saupoudrez généreusement de coriandre ciselée. Servir aussitôt.

jeudi 1 octobre 2009

Vitello tonnato


Un classique de la cuisine piémontaise que nous avons déjà plusieurs fois présenté mais dont nous ne nous lassons pas !
Rappelons quand même que "vitello tonnato" signifie "veau au thon". A l’origine, en piémontais, « vittel tonnè » signifie simplement « veau assaisonné » mais sans thon ni mayonnaise. La ressemblance entre les mots « tonnè » et « tonno » aurait fait introduire petit à petit du thon dans la recette, qui, à l’origine, n’associait que des anchois et des câpres.

Coût : €€
Assez Facile
Préparation : 20mn environ
Cuisson : 1h30mn environ
Ingrédients pour 4 personnes :
- 1 rôti de veau de 800g environ
- 1 oignon, 1 carotte, 1 branche de céleri
- 1 gousse d’ail
- 2 feuilles de laurier
- 1 bouquet de persil
- 2 verres de vin blanc sec
- 100g de mayonnaise environ
- 100g de thon à l’huile
- 12 câpres
- huile d’olive
- sel et poivre

Dans une cocotte, faire cuire à feu vif, pendant 1h30, la viande avec le vin blanc, l’oignon émincé, la carotte et le céleri coupés en petits morceaux, la gousse d’ail, les feuilles de laurier et beaucoup d’eau salée. Laisser refroidir la viande dans ce bouillon environ 30mn puis l’égoutter et la couper en tranches très fines.
Pendant la cuisson de la viande, préparer la sauce en mixant le thon, les câpres et la mayonnaise.
Répartir uniformément cette sauce sur les tranches de veau, ajouter quelques câpres en décoration, (voire un peu de persil) et servir aussitôt.