Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


samedi 27 mars 2010

Crema di ceci con seppie croccanti

La dernière recette de soupe
de la semaine,
mais il y en a d'autres en réserve !

Celle-ci vient directement du magazine "A Tavola",
qui présente toujours des recettes de qualité,
et souvent inspirées de celles de grands chefs.
Cette "crème de pois chiches aux seiches croquantes"
est un vrai délice et très simple à réaliser.
.
J'ai utilisé des seiches surgelées
qu'il faut couper en anneaux,
puis faire revenir, au dernier moment,
dans un peu d'huile d'olive et d'ail pressé
(ou sans aucun corps gras),
jusqu'à ce qu'elles soient bien croquantes !

On fait revenir dans un fond d'huile d'olive,
un oignon émincé et de l'ail pressé,
on ajoute une boîte de pois chiches,
égouttés et rincés,
puis environ 80cl de bouillon de légumes,
du sel, du poivre
et on fait cuire environ 15mn.
(Suivant l'épaisseur désirée,
on ajoute ou on enlève du bouillon...)
.
Au dernier moment,
j'ai ajouté,
(variante toute personnelle
par rapport à la recette)
du persil et de la menthe,
et on mixe le tout.
Il ne faut pas ajouter trop de menthe,
sinon on a une espèce d' "hoummos" liquide.
On sert dans les assiettes et on ajoute
les seiches croquantes bien chaudes !

C'est une variante succulente de la célèbre "passatina"
de Fulvio Pierangelini dont nous avons déjà parlé ici.
.
Je profite de ce message pour indiquer
les différences que font les Italiens
entre les "zuppe, minestrone, vellutate, creme e passati..."
En gros, les "zuppe" sont mixées et les "minestroni"
servis avec les morceaux de légumes.
C'est un peu plus compliqué avec les autres termes...

Les "vellutate", les veloutés, utilisent
des légumes riches en eau et en fibres,
comme les courgettes, les asperges, les épinards...
On ajoute du lait, on mixe le tout,
et on ajoute encore de la farine et du beurre
que l'on mélange au fouet,
pour obtenir une consistance veloutée.
Les "creme" sont obtenues en ajoutant
de la farine de riz, difficile à trouver,
ou tout simplement des légumes farineux
comme les pommes de terre
ou des légumes cuits dans très peu de bouillon.
On ajoute fréquemment un jaune d'oeuf et de la crème fraîche.
Enfin, les "passati" sont cuits à l'eau
ou au bouillon et sont "passés"
au presse-légumes ou mixés.

Cette crème, un peu riche en calories,
peut être suivie par une poêlée de légumes.
(voir le message précédent...)

2 commentaires:

norma c a dit…

C'était excellent Toti !

Anne a dit…

Merci beaucoup pour les explications sur la dénomination des soupes, potages et autres veloutés, accompagnées de conseils culinaires. En Italie, ma préférence va souvent au "minestrone".
Anne