Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


lundi 19 avril 2010

Escapade gourmande en Vénétie (I) - Padoue -

Aujourd'hui, premier volet
de notre séjour en Vénétie,
avec comme "camp de base",
la ville de Padoue,
que nous avons pu découvrir un peu mieux.


Un arrêt au "caffè Pedrocchi",
dont nous avons déjà parlé,
devant lequel aura lieu
"le marathon de saint Antoine" (sic)
le 25 avril 2010,
jour de la fête nationale
et fête de saint Marc !....
.

Un café historique,
aux dimensions imposantes,
qui abrite au 1er étage,
le "Musée du Risorgimento" :
car le café fut un haut lieu de la lutte
pour l'indépendance ;
on peut voir encore,
sur les murs de la "sala bianca",
les balles tirées par les Autrichiens
contre les étudiants retranchés dans le café...
.
Un peu plus vers le centre,
"piazza dei Signori", au 34 exactement,
le magasin "Carli",
dont nous parlions hier,
.
et une boutique du marché couvert,
où nous avons acheté de la "soppressa",
gros saucisson typique de la Vénétie...
.
Après un long voyage en voiture,
et cette promenade dans la ville,
nous avons bien mérité
"due prosecchi" en apéritif,

et deux verres de Cabernet
des "Collines euganéennes" toutes proches,
qui produisent quelques vins très réputés.
Ces deux cents collines forment un vaste parc régional,
où l'on trouve la ville d'Arqua Petrarqua
où est enterré le grand poète (1304-1374).
.
Un carpaccio de "manzo affumicato",
(une espèce de viande des Grisons,
mais moins sèche)
servi avec des copeaux de Parmesan et du céleri.
.

Une salade aux agrumes,

du cabri aux artichauts,

et "una grigliata di manzo ai ferri".


(à suivre...)

5 commentaires:

Les Idées Heureuses a dit…

Bene, la Dolce Vita, Toti!!!
Buona settimana.

Danielle a dit…

C'est pas compliqué, tout fait envie, mais ce matin j'avais pris 1 kg ! Alors, il faut repartir à la case 0 calorie...

A bientôt et merci pour ces choses délicieuses... à voir.

Minemine et coe a dit…

Y a-t-il une ville en Italie où les cafés n'occupent pas un lieu historique ? À suivre vos expéditions, je suis à chaque fois ravie de voir que l'Italie a échappé à l'industriation qui ici à tout balayé le peu d'Histoire que l'on avait.

Je suis contente pour vous de ce beau voyage que vous avez fait.

Bonne semaine.

Linda

Enitram a dit…

Quel programmme super......
Buona serata

totirakapon a dit…

Et, dans plusieurs villes, on a su préserver des cafés illusres, liés à la l'histoire politique ou littéraire du pays (le Greco à Rome, le Pedrocchi à Padoue, le Florian ou le Quadri à Venise, le Gambrinus à Naples, mais aussi à Turin ou Milan...)