Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


mercredi 30 juin 2010

Beds are burning - Midnight Oil - 1986

Une chanson
du groupe australien "Midnight Oil"
tiré de l'album"Diesel and Dust".


Tarte aux poires et au gorgonzola

Un petit intermède
dans la saga de la tomate
avec cette délicieuse tarte aux poires
au gorgonzola et aux noisettes...
qui a droit à la mention "Coup de coeur" !
.
Avant d'être mise au four...
.
A la sortie du four...
.

Une portion...
.
.
Une recette très simple :
disposer la pâte feuilletée dans un plat,
rectangulaire de préférence,
l'enduire d'un léger filet d'huile d'olive,
répartir les tranches de poires sur le fond,
(2 à 3 poires selon grosseur)
les enduire d'un mélange
vinaigre balsamique et sucre en poudre,
(2 cuillères à soupe de chaque ingrédient)
répartir ensuite sur les poires
le gorgonzola coupé en petits morceaux (150g)
et quelques noisettes grossièrement écrasées.
(une dizaine).
Passer 25mn au four au four préchauffé à 180°C.
(Pour faire "plus joli",
on peut enduire les bords de la pâte feuilletée
de jaune d'oeuf, ils deviendront tout dorés en cuisant...)
.
Un tel succès que Norma C. en a redemandé
une deuxième dans la semaine !
Heureusement, j'achète les pâtes feuilletées par deux,
j'avais 5 poires et 250g de gorgonzola....

mardi 29 juin 2010

"La Bottega del Gusto" III - Tomates 1

Dans le dernier numéro de "La Cucina"
(del Corriere),
un grand article intitulé :
"Pomodoro : alla base
della cucina italiana",
nous a décidés à nous lancer dans
ce troisième chapitre
de notre rubrique thématique,
"La Bottega del Gusto".
.
Et, en effet, on ne peut parler de la tomate
sans évoquer les cuisines méditérranéennes,
et surtout la cuisine italienne...


.
Nous reviendrons dans un prochain article sur l'histoire
difficile et pleine de préjugés de ce fruit...
Car la tomate est le fruit d'un arbre.
Cependant, elle est utilisée en cuisine comme un légume.
La tomate est donc, biologiquement parlant, un fruit
mais un "légume" dans l'esprit des gens !
.
En italien, elle est, dès 1544, appelée
"pomodoro", la pomme d'or,
en raison probablement de la couleur jaune
qu'avaient les premiers spécimens...
En français, elle est longtemps appelée "pomme d'amour"
(en provençal, c'est "poumo-d'amour"),
mais c'est finalement, le mot
venant de l'aztèque "xitomatl",
devenu "tomate" en espagnol
qui l'emportera dans la plupart des langues...
.
Quelques exemplaires de la production 2009
chez "Totirakapon"...
.
Comme c'est maintenant devenu une habitude,
dans cette rubrique,
nous commençons par les rapports entre
notre "Solanum Lycopersicum" et les arts...
.
Voici tout d'abord un tableau de Picasso de 1944.
Il peignit en août de cette année-là une série de neuf tableaux
représentant un plant de tomate sur le rebord d'une fenêtre.
Ils ont tous été réalisés dans l'appartement de son ancienne compagne,
Marie-Thérèse Walter et de sa fille Maya, à Paris,
où le peintre s'était réfugié
pendant les combats pour la Libération de la capitale.
.
.
En 1962, Andy Warhol produisit une œuvre intitulée
"Campbell's Soup Cans",
constituée d'une série de 32 tableaux représentant
une série de boîtes de soupes rouge et blanche de la société Campbell,
au premier rang desquelles la soupe de tomate.
.
Et enfin, pour finir sur une note humoristique,
nous adorons cette oeuvre d'Alphonse Allais
qu'il intitula en 1882,
« Récolte de la tomate par des cardinaux
apoplectiques au bord de la Mer Rouge »
.
(petit clin d'oeil à Norma C.)
.
Et nous ne pouvions finir
ce premier article sur la tomate,
sans vous livrer quelques recettes,
en voici deux qui sont des
"grands classiques de chez Totikapon" :
"Triangles au parmesan et aux tomates cerises"
.
.
Des carrés de pâte feuilletée, dans lesquels
on a disposé du parmesan râpé et du basilic ciselé,
on replie en triangle, on scelle les bords,
on pose des tomates cerises coupées en 2 au-dessus
et 20mn au four environ....
.
Et enfin,
si vous aimez les contrastes de saveurs,
essayez vite,
Ce "tartare de tomates aux framboises",
vous en serez étonnés !

.
Ingrédients pour 4 personnes :
- 6 tomates bien mûres
- 40 framboises (250g environ)
- 100g de parmesan râpé
- 1 citron vert non traité (ou jaune à défaut)
- 1 bouquet de persil
- vinaigre balsamique
- huile d’olive
- sel et poivre

Peler et épépiner les tomates puis les couper en petits dés et les répartir dans 4 assiettes.
Ajouter les framboises, saupoudrer de parmesan, de zestes de citron vert et de persil ciselé.
Préparer une vinaigrette et en napper le tartare au moment de servir.
Bon appétit et à demain !

lundi 28 juin 2010

Bruschetta "prosciutto e melone" et pêche grillée

Enfin, les premiers jours de l'été !
Et pour se rafraîchir un peu,
rien ne vaut l'association
"jambon cru - melon".
Mais, légèrement améliorée,
si l'on peut dire,
en ajoutant des quartiers de pêche
passés au gril...

Le tout est posé sur des tranches de pain grillé
et donc présenté en "bruschetta"...

Un Vermentino
de "la Riviera di Ponente"
sera parfait comme accompagnement...

dimanche 27 juin 2010

Ten Years After - I'm going home - 1969 -

Un peu de guitare,
 pour le dimanche après-midi...
avec Alvin Lee, à Woodstock...



Bon dimanche !

Escapade à Bordighera ...

Une escapade ultrarapide,
il nous fallait être de retour
pour 16 heures au plus tard...
.
Nous avons eu le temps, tout de même,
de nous ravitailler en magazines indispensables
à notre survie culinaire,
en diverses denrées,
et Norma C. a même eu le temps
de faire quelques achats vestimentaires....
.

.
On sentait déjà l'été et ses brumes de chaleur
sur "la Riviera del Ponente"...


"Ce toit tranquille où marchent des colombes,
Entre les pins palpite, entre les tombes;
Midi le juste y compose de feux
La mer, la mer, toujours recommencée...[…]
.
Rompez, vagues ! Rompez d'eaux réjouies
Ce toit tranquille où picoraient des focs !"

.
Quelques "gabians"
tournoyaient autour d'un sloop
sur une mer d'huile...
.
Un petit "marché des saveurs"
(décidément, cela devient une habitude
quasiment à chaque visite)
était encore installé "Corso Italia"...
.
" Trofie" et pesto de Ligurie,

.
l'indispensable mortier pour
écraser le basilic,
.

des huiles d'olive,

et un repas sur le pouce,
mais toujours succulent,
à l'ombre de la terrasse un peu ventée
de "Buga Buga"....




des toasts "prosciutto e formaggio",

quelques tranches de "culatello di Zibello"
(Le Culatello di Zibello est une charcuterie à dénomination protégée,
typique de la province de Parme.
Le Culatello, qu'on retrouve avec certitude
et pour la première fois dans un document de 1735,
est produit à partir de la cuisse de porc.
Le Consortium du Culatello a établi que la préparation doit se faire
exclusivement entre octobre et février,
lorsque la plaine est engloutie dans le brouillard et dans le froid.
La période de vieillissement varie

entre un minimum de 10 mois pour les pièces mineures (au moins 3kg)
jusqu'à une moyenne de 14 mois pour toutes les pièces.
La production annuelle est d'environ 13 000 pièces de Culatello di Zibello DOP.
Merci au restaurant "Iannello", à Paris XVIème,
http://www.iannello.fr/
pour ces renseignements...)

et un verre de Vermentino
pour la route !
.

due caffè e il conto, per favore...

Une splendide journée de début d'été
où il faisait encore très doux
grâce à la brise marine,
où il n'y avait pas trop de monde
et où nous avons pu nous ravitailler en bons produits !

samedi 26 juin 2010

Cabillaud en sauce aux pignons

Un plat finalement très diététique
si l'on est raisonnable quant à la quantité de pignons.

A propos des pignons,
on signale de plus en plus de cas de
"pignonite" ou "dysgueusie",
allergie provoquant
un goût amer dans la bouche,
suite à l'ingestion de pignons d'Asie
(Chine, Pakistan...).
.
Rien de tel pour nous, puisque
cette recette a été réalisée la semaine dernière...
.
On fait cuire le poisson à la vapeur parfumée :
on prépare 50cl d'eau salée, 10cl de vin blanc sec,
une feuille de laurier et du thym.
15mn de cuisson, à couvert, environ.
.
La sauce aux pignons est à base
d'échalotes émincées revenues dans un peu d'huile d'olive,
on ajoute 1 verre de Porto, qu'on fait évaporer,
10cl de bouillon de volaille, 1 noix de beurre
et du balsamique. On fait réduire le tout,
et alors on ajoute les pignons, entiers,
poêlés à sec.
On réserve le tout.
.
On fait cuire "al dente" des pointes d'asperges
et deux bulbes de fenouil,
puis on les poêle dans un hachis d'ail et de persil,
avec quelques champignons
(ici, des mousserons...).
.
On dresse alors les assiettes
avec le poisson cuit à la vapeur,
sa sauce aux pignons
et les légumes poêlés.
On préconise dans la recette d'origine de servir
avec une huile parfumée au curry :
il s'agit de faire chauffer 10cl d'huile d'olive avec
3 ou 4 cuillères à soupe de curry
et de laisser infuser 48h.
On filtre et on sert en accompagnement...
.
Bon week-end et bon appétit !

vendredi 25 juin 2010

Recettes du repas de fête !

Hier soir, les photos ont été publiées sans le texte des recettes,
voici donc ce matin, un descriptif rapide
de ces dites recettes.
(Pour ceux qui voudraient un texte
plus complet faites un courriel...)
.
Teglia verde, bianca e rossa
(Plat vert, blanc, rouge) :
on mélange du basilic finement ciselé
avec du fromage de chèvre très frais,
et un peu d'huile d'olive,
ce qui formera "la base" de votre plat,
puis on couvre avec de petites tomates coupées en deux.
On met au frais une heure
et on sert avec du basilic...
.
Salmone in panatura al basilico
(Saumon pané au basilic)
On peut, bien sûr, faire cuire le basilic,
même s'il y perd un peu de goût....
La panure est archisimple :
1/3 chapelure, 1/3 parmesan râpé,
1/3 feuilles de basilic,
on saupoudre de ce mélange les filets de saumon
légèrement huilés
et 20mn au four très chaud...
.
Zucchine impazzite
(les courgettes devenues folles...)
Recette typiquement
"casalingha" napolitaine.
On fait revenir rapidement les courgettes
coupées en rondelles dans un fond d'huile d'olive
avec de l'ail. Puis on ajoute 20cl d'eau
(pour 1kg de courgettes),
on laisse évaporer à feu moyen,
puis on écrase le tout à la fourchette.
Beaucoup de persil ciselé et un filet de balsamique
au moment de servir (chaud ou froid...)...
.
Torta all'albicocco e rosmarino
(Tarte à l'abricot et au romarin)
une tarte, déjà présentée ici,
qui cuit à l'envers la moitié du temps.
Le romarin est parfois remplacé par de la lavande ;
ce qui n'est pas vraiment à notre goût,
on dirait manger du savon...
BON APPETIT...

jeudi 24 juin 2010

Fête de la Saint Jean

Ce soir, un repas de fête,
sous le signe des feux de la Saint Jean,
pour saluer nos amis québécois,
mais aussi 100% italien...



.
Una teglia verde, bianca e rossa...
.
.
Un salmone in panatura di basilico...
.
.
Zucchine impazzite...
(en napolitain : "cucuzzièll mpassùt")
.
Torta all'albicocco e rosmarino !
.

mercredi 23 juin 2010

King Crimson - In the court of the Crimson King - 1968

Un des plus grands succès du groupe...
Un peu de "soupe" ne fait pas de mal,
de temps en temps...
.

Salade de pommes de terre, poivrons, olives et feta

Voilà une salade assez roborative,
mais délicieuse et
pleine des saveurs de l'été...

Il faut faire rissoler quelques pommes de terre (bouillies)
dans de l'huile d'olive et de l'ail pressé,
les laisser refroidir,
les mélanger à des poivrons
(vendus en bocal, type "piquillos",
mais on peut utiliser des poivrons crus
ou grillés au four...),
ajouter des olives noires et vertes
dénoyautées si possible,
et de la feta coupée en petits cubes...
Quelques feuilles de romarin,
sale e pepe quanto basta,
un généreux filet d'huile d'olive et
à TAAAAAAAAAAAAAAAABLE !

lundi 21 juin 2010

Soupe froide de petits pois

C'est l'été !
Au moins pour le calendrier,
car il fait toujours aussi frais ce matin,
mais on ne va pas s'en plaindre...
.
Voilà donc une soupe froide
pour mieux supporter les premières chaleurs
qui ne sauraient tarder...
.
On fait blondir un oignon émincé
et une gousse d'ail hachée
dans un fond d'huile d'olive,
on ajoute 500g de petits pois,
du thym et une feuille de laurier,
50cl de bouillon de légumes,
du sel, du poivre
et on laisse cuire 15mn environ.
On retire le laurier et le thym,
on mixe le tout, on ajoute un peu de bouillon
si la texture semble trop épaisse.
On laisse refroidir environ 2 heures au "frigo".
Au moment de servir,
on ajoute un nuage de crème fraîche légère.
Celui lui confère un petit air "à la Miro"...
.
On peut servir cette soupe
avec des tartines de fromage frais
parfumé aux herbes,
ou,
comme sur la photo,
avec des "lingue" et du "mascarpone"...

dimanche 20 juin 2010

"Riders on the storm" - The Doors - 1971

Tiré du disque "L.A.Woman",
le dernier album du groupe de la côte ouest,
(formé par Jim Morrison, Manzarek, Densmore et Krieger)
avant le départ du chanteur pour Paris
où il meurt le 3 juillet 1971.
La tombe de Jim Morrison, au Père-Lachaise, est
un véritable lieu de pélerinage.
On l'a un peu hâtivement comparé à Rimbaud,
toutefois ses textes restent parmi les plus "littéraires"
de la production de cette époque.
Sa chanson "Unknown soldier" et son dernier vers :
"the war is over",
deviendront un hymne des opposants à la guerre au Vietnam.
.

La panzanella

Aujourd'hui,
une recette "italianissima"
la "panzanella"...
Une salade d'été originaire,
semble-t-il, de Toscane
mais répandue dans toute l’Italie centrale,
que l’on trouve donc aussi bien
en Ombrie, dans les Marches que dans le Latium.
La "Sagra della panzanella" se déroule
d'ailleurs à Lamoli dans les Marches
pour les fêtes du 15 août...
.
(Photo de Jazz Martin sur "North end scene magazine")
.
Voici quelques photos de panzanella :
(site "panzanellatoscana.it")
.
.

La deuxième, notamment,
vient du site "qualcosadirosso",
et publié sur le site de cuisine italienne
"lo spigoloso"...
.
Et enfin, en dernier, la version
de Totirakapon...
Certainement, la moins réussie
d'un point de vue photographique...
.
L'idée de réaliser cette savoureuse salade
nous est venue en lisant un des messages
de "qualcosa..." et surtout les nombreux commentaires
liés à sa très esthétique publication...
Elle s’est attirée les foudres
des « talibans de la panzanella »
qui lui ont reproché de mettre
trop de tomates et pas assez de concombre,
d'oublier qu'il s'agit d'une salade paysanne,
absolument pas sophistiquée,
puisqu'elle utilise les restes (de pain notamment)
et des légumes du jardin de saison...
Bref, elle avait presque tout faux !
.
Voici donc une recette
qui devrait convenir à peu près à tout le monde...
du "fondamentaliste panzanellesque"
à "l'avant-garde prolétarienne de la panzanella libre"...
.
Ingrédients pour 4 personnes :
- 4 tranches de pain rassis
- 10cl de vinaigre de vin blanc
- des feuilles de salade (roquette, si possible)
- 2 tomates bien mûres
- 1 oignon rouge !
- 10 feuilles de basilic ou d'origan
- 1 concombre
- 2 branches de céleri
- huile d’olive
- sel et poivre

Mélanger le vinaigre avec 10cl d’eau et y tremper brièvement les tranches de pain puis les émietter au fond d’un saladier. Ajouter les feuilles de salade, les tomates épépinées en quartiers, le céleri coupé en petits morceaux et l’oignon émincé puis les feuilles de basilic grossièrement hachées. Mélanger le tout et laisser reposer 5 minutes.
Verser un filet d’huile d’olive, saler et poivrer (dans certaines recettes, le poivre est interdit...) et mélanger à nouveau le tout.
Servir aussitôt avec un autre filet d’huile d’olive.
.
Il "vino giusto"
pour accompagner cette salade d'été
(qui tarde à venir...),
.
un très rare vin des Alpes,
(merci à ANC et MB...).

samedi 19 juin 2010

1 Messidor

Aujourd'hui, nous sommes le
1 Messidor.
.
Ce mois doit son nom "de l'aspect des épis ondoyants et des moissons dorées
qui couvrent les champs de juin en juillet. "
.
Cette tarte aux petites courgettes en fleurs
et à la menthe
pour fêter le retour du soleil
et en écho à notre rubrique sur les courgettes...

vendredi 18 juin 2010

Hommage à nos lecteurs

Merci à Linda,
du blogue,
de m'avoir fait passer ces photos
représentant deux recettes qu'elle avait sélectionnées
dans la rubrique "Choisissez votre recette" :
la "Poêlée de crevettes, d’asperges et de cébettes",
.
.
et la "Concassée de légumes sur pavé de saumon".
.
.
Bravo et merci à la fois à la cuisinière
et à la photographe !
Et si vous avez réalisé,
vous aussi des photos
représentant des recettes présentées ici,
n'hésitez pas à nous les envoyer !
.
Pour accompagner ces asperges, ces crevettes
et ce saumon,
un vin blanc parfumé
mais un peu charnu quand même :
un "Château de Jau".

Le "Château de Jau"
est une grande propriété,
près de Perpignan,
sur la route de Foix,
entre Cases de Penes et Estagel...
Voici une partie de ses vignobles.

Je vous renvoie à un long article de Norma C.
http://lespeinturesdenormac.blogspot.com/.

jeudi 17 juin 2010

Salade de pêches et d’asperges la menthe

Pour accompagner cette salade
assez originale,
qui nous vient tout droit du magazine "La Cucina",
une focaccia...


et pour faire glisser le tout,
un petit vin du Gard,

75% Chardonnay, 20% Sauvignon et 5% Viognier...

La recette de cette salade est encore une fois simplissime :
on fait cuire les asperges,
on les dispose dans les assiettes de service
avec quelques feuilles de roquette,
on arrose d'un filet d'huile d'olive,
on sale, on poivre,
on saupoudre de menthe ciselée
On coupe les pêches en quartiers et
on les fait cuire au gril sans matière grasse.
On les ajoute aux asperges et on sert aussitôt...

mercredi 16 juin 2010

The Who - We're not gonna take it - 1969

Tiré de l'album "Tommy"...

"Cappuccino" aux artichauts parfumés à la menthe

Il y avait longtemps que je n'avais pas utilisé
le petit logo "Repas de fête" !
.
Aujourd'hui, c'est tout à fait indiqué
avec ce "cappuccino" salé...
Je signale quand même
qu'un "cappuccino"
(un capucin)
est un café espresso sur lequel on dépose de la mousse de lait,
puis, généralement, est saupoudré de poudre de cacao.
Les Italiens le désignent souvent sous le terme "cappuccio"
quand ils en commandent au bar,
car ils le boivent dans des tasses plus grandes
que celles des "espressi"...


Cet "antipasti" mérite bien un coup de coeur...
.

Voici donc la recette qui est très simple :
- 6 ou 7 fonds d'artichauts (même surgelés)
- 1 bouquet de menthe
- 1 bouquet de persil
-2 échalotes ou 1 petit oignon
- 10cl de vin blanc sec
- 50cl de bouillon de légumes
- 1 jaune d'oeuf
- 15cl de crème fraîche
- olio di oliva, sale & pepe
Faire revenir les échalotes (ou l'oignon) émincées dans un fond d'huile d'olive, puis ajouter les fonds d'artichauts coupés en quatre. Faire revenir le tout, saler, poivrer, puis ajouter le vin blanc, le laisser s'évaporer, ajouter le bouillon de légumes, beaucoup de persil et faire cuire environ 20mn.
Ajouter 10cl environ de crème fraîche, le jaune d'oeuf, une vingtaine de feuilles de menthe et mixer le tout.
Monter le reste de la crème fraîche en chantilly légère et la disposer sur le"cappuccino" au moment de servir.
Donner un tour de moulin à poivre, selon les goûts et servir aussitôt.
.
Je profite de cette publication pour signaler que "Toti" va commencer à prendre des quartiers d'été.
Jusqu'au 10 juillet, date à laquelle nous ferons une interruption momentanée ("Chiuso X ferie"), nous passons à 2 ou 3 publications par semaine.

mardi 15 juin 2010

Tagliatelle au safran et au pesto d'épinards

Sur la photo, on ne voit pas beaucoup
que les pâtes ont cuit dans une eau safranée...

Il faudra forcer un peu plus
sur la dose la prochaine fois...
.
Le "pesto aux épinards" est très simple à réaliser :
des feuilles d'épinards mixées
avec des pignons dans de l'huile d'olive :
on ajoute du parmesan râpé au dernier moment...
Et on mélange ensuite avec des pâtes cuites "al dente"...
.
On a les couleurs du drapeau italien !
Ce plat est présenté dans le dernier numéro
"d'Alice" :
il est à proposer à la mi-temps pendant
les matchs de la Coupe du Monde...
Rafraîchissez-moi la mémoire,
mais le football, c'est bien ce sport
qui se joue à deux,
autour d'une table,
avec de petites raquettes ?....