Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


jeudi 31 mars 2011

A scuola di cucina (VII) : comment conserver les légumes racines ?

"Comment conserver les légumes-racines
pour éviter qu'ils ne germent trop rapidement ?"
Linda .

La question de Linda, je dois l'avouer, m'a laissé un peu dubitatif.
Le terme "légumes-racines" ne nous est guère familier,
et j'aurais eu tendance à répondre,
il faut les consommer rapidement !
Je serais plutôt un adepte du marché journalier
(quand on a le temps !)
ou du marché hebdomadaire,
et donc les légumes n'ont pas le temps de germer...
En y regardant de plus près,
la question est fort intéressante,
car il semble que beaucoup de gens
stockent des légumes,
et, à l'instar du papa de Norma,
ont une cave où ils conservent les légumes !

Longtemps oubliés après avoir été surconsommés
durant la Seconde Guerre mondiale, aujourd’hui de nouveau à la mode,
 les légumes-racines sont les rois de l’hiver.
Les plantes qui donnent des racines comestibles
forment le groupe des légumes racines.
C’est l’un des quatre groupes de plantes potagères,
au même titre que les légumes feuilles (choux),
les légumes fruits (tomates) et les légumes graines (haricots, pois).

Un légume-racine est un légume
dont la partie consommée correspond
à la racine de la plante.


On englobe en outre, parfois,
 dans cette catégorie les légumes-bulbes (ail, oignon…),
mais aussi les radis, voire les tubercules
qui sont aussi récoltés dans la terre,
mais sont au plan botanique des partie de tiges :
pomme de terre, patate douce, crosne, igname, topinambour...

Selon la réglementation européenne,
la carotte est considérée comme un fruit (!),
car elle sert dans certains pays à la préparation de confitures.

D’un point de vue botanique,
un légume-racine est une plante
dont on ne consomme que ou principalement la racine.

Je vous renvoie à ce dossier très intéressant 
 consacré aux légumes-racines :

En dehors de la stérilisation (clic)
ou de la congélation,
vous pouvez conserver simplement
vos légumes d’arrière-saison par des méthodes naturelles.


Pour les garder frais et croquants,
retirer les feuilles (ou fanes) des légumes-racines
avant de les entreposer car le feuillage déshydrate la racine
et lui enlève ses vitamines.



Les légumes-racines se conservent sans être lavés,
au réfrigérateur, dans un sac de plastique perforé
pendant une semaine pour les radis,
et jusqu’à quatre semaines pour les autres.

Un linge mouillé aidera à conserver toutes les herbes
(persil et notamment la menthe fraîche).
Mais il existe aussi
la conservation en silo

C'est une excellente façon de conserver les légumes-racines
(betterave, carotte, céleri-rave, navet, panais, chou-rave, rutabaga, radis d'hiver).
Le meilleur silo est un simple trou creusé
dans la terre et tapissé de planches ou de briques.

On peut aussi enterrer un vieux tambour de lave-linge
ou une lessiveuse percée de quelques trous :
les légumes sont ainsi protégés des rongeurs.
Le silo peut également être réalisé au-dessus du niveau du sol
mais la protection contre le froid et les rongeurs est moins bonne.

Ou encore
la conservation en cave :

Placer les légumes-racines dans des récipients
contenant de la tourbe ou du sable.
Ils s'y conserveront aussi longtemps qu'en silo
si la température n'est pas trop élevée (8-12°C maximum)
et si l'humidité est suffisante.
Des choux ou des scaroles récoltés avec leur motte
se gardent quelques semaines en cave.

Voir le document en pdf très bien fait
à cette adresse :

http://www.semencemag.fr/images/fiches/semencemag-conserver-legumes.pdf

Voilà, Linda,
les seuls éléments que je puisse te donner.
Privilégions les légumes frais
et surtout de saison !
et produits à proximité !

2 commentaires:

Minemine et cie a dit…

Merci Totirakapon. Je prends note de ces informations et conseils. J'irai demain visiter les sites recommandés.
Denis m'avait dit que beaucoup de français étaient des adeptes du "marché quotidien" ce qui est une rareté ici.

Bonne soirée.

Linda

totirakapon a dit…

Si nous ne faisons pas toujours un "marché quotidien", il est au moins hebdomadaire, si ce n'est bi-hebdomadaire.
Il faut dire que n'avons pas les mêmes conditions climatiques et qu'il est plus facile d'aller à "l'épicier du coin" quand il nous manque quelque chose...