Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


mardi 31 mai 2011

Les plats de la tradition (V) : " la parmigiana di zucchine"

Voilà quelques semaines
que je n'avais pas présenté
la rubrique
"Les plats de la tradition".
Aujourd'hui, un plat très populaire,
la "parmigiana".
Traditionnellement, c'est fait avec des aubergines,
revenues dans l'huile d'olive puis égouttées.
C'est un plat d'origine sicilienne,
dont le nom n'aurait rien à voir avec la ville de Parme
ni avec le Parmesan.
Le nom dériverait de "parmiciana", (clic)
qui est le nom des lattes en bois des persiennes ;
la disposition des aubergines dans le plat rappellerait
la disposition de ces lattes de bois.

Quoi qu'il en soit, c'est un plat délicieux,
mais nous sommes allergiques aux aubergines,
et pas mal de gens, semble-t-il, préfèrent également
 la version aux courgettes.


On fait fait donc cuire des tranches de courgettes
sur un gril sans matière grasse.
On alterne, ensuite, une couche de courgettes,
un peu de coulis de tomates,
des morceaux de mozzarella ou de scamorza*,
on recommence avec des courgettes,
du coulis et du fromage.
On saupoudre d'un peu de chapelure et de parmesan
et on passe environ 20mn au four à 180°.


En ce qui nous concerne,
nous préférons la version "bianca",
sans trop de coulis de tomates,
voire sans coulis du tout !
En revanche, néanmoins et par contre,
nous adorons ajouter "una salsa saporita" :
de la chapelure chauffée avec un peu d'huile d'olive,
de l'ail pressé, du thym, du persil.
Cette chapelure parfumée est placée
entre deux couches de courgettes.

* La scamorza est une sorte de mozzarella "sèche" :
avec une consistance plus dure et une croûte dure de couleur jaune
ou plus foncée pour la scamorza fumée.

C' est un fromage cru à pâte filée produit avec du lait entier pasteurisé.
Il peut être au lait de vache ou fabriqué à partir
d'un mélange de lait de vache et de brebis.

Une manière traditionnelle et excellente de consommer
la scamorza est de faire cuire au grill
des tranches de scamorza d'environ un cm d'épaisseur.
(sources Wikipedia)



Bon appétit !

dimanche 29 mai 2011

Ossobuco de poulet au safran et "involtini" au Cognac


Un coup de coeur,
attribué par Norma C,
pour cet "ossobuco" de dinde au safran.
dont la recette vient de "Alice".
Je signale au passage, qu'en italien,
"ossobuco" ne prend qu'un "c" !
On fait cuire au four
les filets de dinde (ou de poulet)
dans un fond d'huile d'olive et de vin blanc,
avec quelques échalotes émincées.
En fin de cuisson,
on ajoute 20cl de crème fraîche
dans lesquels on a dilué 2 doses de safran.
On laisse chauffer 5mn et c'est prêt !


Et, comme j'ai perdu la photo
de ces "involtini au Cognac",
je vous donne la recette en italien :
ce sont en fait des "saltimbocca"
flambés.
Délicieux, également....

Les prénoms en chansons (43) : les R

Bonne fête à Norma,
la maman des chats !

Nous commençons la journée en chansons,
avec les prénoms en R.
"Robert le Diable" de Jean Ferrat,
sur un poème d'Aragon.
Il y a parmi les photos qui passent dans le diaporama,

"A Térézin, hospitalisé et soigné avec des moyens de fortune, Desnos est reconnu par ses soignants : Josef Stuna et Aléna Tesarova. Celle-ci évoque ainsi l'instant où Desnos entendit prononcer son nom : « Le 4 juin, vers 5 heures du matin, un nom me rejeta dans l'avant-guerre : mon collègue, qui travaillait cette nuit pour la première fois à la baraque voisine de la nôtre, vint m'annoncer qu'il existait, parmi les malades, un certain Desnos. Comme on lui demandait s'il connaissait le poète français Robert Desnos, il répondit : « Oui, oui ! Robert Desnos, poète français, c'est moi ! C'est moi ! »" Il meurt le 8 juin 1945, dans le camp de Theresienstadt, en Tchécoslovaquie.
.

Le poème de Victor Hugo
a été mis en musique par Julos Beaucarne (clic)
vers la fin des années 70,
sous le titre,
"Je ne songeais pas à Rose".
Je l'avais vu l'interpréter au "Théâtre de la Ville"
en 77, il me semble...
Impossible de trouver la version par Beaucarne,
je vous propose donc celle-ci,
par José Van Dam.



Bon dimanche à tous !

samedi 28 mai 2011

Avocat grillé au crabe

Nous avions déjà parlé d'avocat grillé
associé à du confit de poivrons (clic).
Voici une autre recette,
très simple à réaliser,
en ajoutant de la chair de crabe,
(nature ou marinée dans l'huile d'olive
et quelques herbes de votre choix)
sur un demi-avocat passé au gril.


Bon week-end !

vendredi 27 mai 2011

Fanes de radis et pesto de sésame....

Pour la fin de la semaine,
nous vous proposons
"une soupe de fanes de radis",
très simple à préparer
et toujours aussi savoureuse !


On fait revenir un oignon émincé
dans un fond d'huile d'olive,
on ajoute les feuilles d'une botte de radis,
50cl de bouillon de légumes.
On laisse cuire environ 20mn,
on mixe avec un soupçon de crème fraîche allégée.
C'est prêt !

Ce "saumon au pesto de sésame"
accompagné de quelques feuilles d'épinards
aux raisins secs et aux pignons
pour un "secondo" et un "contorno"...


Le pesto de sésame est en fait
facile à réaliser.
On mixe des graines de sésame doré
dans de l'huile d'olive,
avec quelques feuilles de coriandre.
Les pavés de saumon sont badigeonnés de cette sauce
et cuits 20mn au four.

Bon appétit !
et n'oubliez pas de m'envoyer

mardi 24 mai 2011

Votre recette préférée - I - Les "antipasti"

A partir d'aujourd'hui,
nous vous proposons
un petit jeu entre amis,
qui va consister
à nous indiquer
votre recette préférée.


Nous commençons par les "antipasti" !
Norma nous suggère
ces "asperges rôties à l'orange",


quant à moi,
ce sera,
cette "insalata caprese"
pour le goût incomparable
du jus de tomates mêlé
à celui de l'huile d'olive et du basilic...


Nous attendons vos réponses
jusqu'au 31 mai
et nous les publierons le 1er juin...
A bientôt, les amis !

lundi 23 mai 2011

"La Bottega del Gusto" (VIII) - La courgette - 3

Aujourd'hui,
un repas italien complet
à base de courgettes.
Comme antipasto,
des brochettes de courgettes et de cébettes.
La recette est dans le nom :
on fait griller des tranches de courgettes
et on les embroche avec des cébettes grillées également.
A servir avec un pesto, par exemple.


Comme primo,
des fleurs de courgettes
farcies à la ricotta.


On mélange de la ricotta, du parmesan,
du thym, de la marjolaine
et les petites courgettes
coupées en petits dés.
On farcit les fleurs avec ce mélange,


grâce à cette grosse seringue pâtissière,
et après avoir enlevé les pistils,
très amers...


On saupoudre de chapelure
et d'amandes mixées
et on fait cuire au four 25mn à 180°. 


C'est prêt !


Et enfin,
comme secondo,
une frittata de courgettes à la menthe.
Ingrédients pour 4 personnes :

4 courgettes
8 œufs
1 gousse d’ail
parmesan râpé
menthe fraîche
huile d’olive
sel et poivre

Couper les courgettes en rondelles et les faire revenir à feu vif
dans un fond d’huile d’olive pendant 8mn.
Ajouter la gousse d’ail pressée en fin de cuisson puis saler et poivrer.
Battre les œufs, ajouter environ 50g de parmesan râpé,
1 dizaine de feuilles de menthe ciselées puis saler et poivrer.
Verser ce mélange sur les courgettes et faire cuire à feu moyen.
Dès que le fond est pris, retourner la frittata et la faire cuire de l’autre côté.
(Ou bien, verser le tout dans un plat allant au four
et faire cuire environ 20mn à 180°.)
Servir tiède ou froide.

Bonne semaine à tous !

dimanche 22 mai 2011

Les prénoms en chansons (41) : les P

Aujourd'hui, 1 Prairal,
nous abordons les prénoms en P.
Vous échappez à
 "Paulette, la reine des paupiettes", des Charlots
et à "Que fais-tu là, Petula ?" de Petula Clark,
mais vous ne couperez pas à
"La complainte de Pablo Neruda" par Jean Ferrat,


ni à "Peggy Sue" de Buddy Holly...

A scuola di cucina (VIII) : de nouveaux produits...(suite et fin provisoire)

Merci pour vos suggestions
et vos remarques !
J'ai écarté les "légumes anciens"
de mon message d'hier,
car il ne me semblait pas entrer
dans la rubrique "nouveaux produits"...

Topinambour

 Rutabaga


J'appartiens à une génération à qui on a répété :
"Souvenez-vous que nous,
nous avons dû manger des topinambours
et des rutabagas
pendant la Guerre !"
J'ai un peu de mal, aujourd'hui,
à les trouver délicieux,
de même que le potimarron et autres panais...
J'ai tort, très certainement.
Pour ceux qui voudraient plus de renseignements
sur ces légumes anciens
qui reviennent à la mode, voici trois liens
bourrés de renseignements et de recettes :
- le premier chez marmiton.org
- le deuxième chez lignepapilles.com :
- en fin des photos et des explications

Pour compléter ma réponse à Linda,
j'ajouterai,
qu'en France,
 nous employons très peu, voire jamais,
ces petites doses de crème ou de lait
que l'on ajoute dans le café.
On commande directement un "petit crème"
(ou une "noisette" à Marseille)
et on le sert, soit directement avec un peu de lait,
soit avec un pot de lait sur le comptoir.
En Italie, c'est "un macchiato"
(mot à mot : taché).
Enfin, je crois que les délais de conservation
des gâteaux du commerce sont dus
aux conservateurs et aux farines industrielles
qui sont utilisés.

Bon dimanche à tous !

samedi 21 mai 2011

A scuola di cucina (VIII) : de nouveaux produits...

Je réponds aujourd'hui à cette question de Linda :
"Y-a-t-il ces temps-ci, des nouveautés
dans les produits alimentaires des épiceries françaises ?"

Je ne pense pas être exhaustif, loin de là !
Je parlerai seulement des produits
que je connais,
 de ceux que j'ai utilisés,
ou que je pense un jour utiliser.
Voici donc une sélection très partiale
concernant 9 produits assez courants...
La rubrique est ouverte !
N'hésitez pas à me signaler
d'autres produits,
dans vos commentaires,
pour alimenter une suite
à cette publication.

1.
Du sel liquide en spray !
Pourquoi pas ? Voilà un produit
que je n'ai pas encore essayé
car je n'en ai pas trouvé
dans mon supermarché habituel...
En France, nous avons tendance à trop saler
et à manger des aliments déjà trop salés,
si ce spray pouvait contribuer à faire diminuer
la consommation, ce serait salutaire....


2.
Le sucre à base de stevia,
la plante miracle qui sucre !
Il y a zéro calorie...
En ces mois "pré-maillots"
comme disent les Italiens,
pourquoi ne pas essayer ?...


3.
De nombreuses campagnes publicitaires
nous incitent à manger
par jour !
En oubliant de dire qu'ils sont très chers !
Je ne sais pas si ces soupes de légumes
conservent toutes les vitamines
des légumes frais,
mais le goût, à mon avis, n'est pas fameux...
.

4.
Voici le gadget type issu
du cerveau de quelque "packager"
en folie :
l'huile d'olive en flacon de parfum...


5.
Les "speculoos",
ces excellents biscuits belges
à la cannelle
se transforment en pâte à tartiner,
genre "nutella" !
Voilà qui risque de faire un tabac
dans les cours de récré !


6.
Une nouveauté,
qui date de quelques années quand même,
les salades en sachet
ou en emballage.
Au début, ces salades avaient mauvais goût,
elles ont gagné en qualité,
et permettent de gagner du temps,
puisque les salades sont triées,
lavées et coupées
en morceaux.
Voici les deux marques les plus répandues.


Les prix restent très élevés
(à mon avis, 2 à 3 fois le prix de la salade
achetée "sur le marché")
et certaines variétés
s'abîment très vite...


7.
Très pratique,
quand on n'a pas "gli odori" à la maison,
un dimanche matin,
et qu'il pleut très fort
et qu'on n'a pas envie d'aller chez "le légumier !"
Ces marmites de bouillon de légumes
sont "car même"
(comme on dit à Marseille)
meilleures que les cubes...
.

8.
Toujours liées à cette campagne
incitant à manger des fruits et/ou des légumes,
ces pépites de fruits
(cassis, fraises, framboises, pêches,
à ma connaissance...)
sont très à la mode.
Très pratiques,
(on les met dans la poche...)
elles participent, en fait,
à renforcer le comportement "grignotage"
que l'on reproche tant aux Français trop gros...
En ce qui me concerne,
n'aimant pas du tout les fruits,
je les ai goûtées.
J'ai eu des aigreurs d'estomac
pendant plusieurs jours....
.
 9.
Les "smoothies"n
qui permettent également de faire consommer
des fruits, sont aussi très à la mode.
.

pour bon nombre de renseignements et de photos !

J'attends vos commentaires
et vos suggestions concernant d'autres produits...

Bon week-end à tous !

vendredi 20 mai 2011

Baccalà & Co

Pour le week-end,
voici deux recettes à base de baccalà,
mais un dos (ou un filet) de cabillaud
peut très bien convenir...

La première est
un "baccalà au prosecco".
Là aussi, un vin blanc pétillant
(ou un vin mousseux brut)
pourra remplacer le prosecco.
La recette est très simple :


on fait revenir, dans un fond d'huile d'olive,
les tranches de poisson,
légèrement farinées,
on ajoute des olives noires dénoyautées,
des pignons,
des tomates cerises coupées en deux,
des feuilles de basilic ciselées,
et 30cl de prosecco.
On laisse évaporer le vin à feu moyen
pendant environ 15mn.
Nous, nous aimons le poisson bien cuit,
donc nous avons fait cuire environ 20mn.
Ni sel, ni poivre,
et c'est prêt !
Le prosecco apporte une note savoureuse,
et on peut remplacer le basilic
par des branches de romarin.

La seconde recette
est tout aussi simple à réaliser.
Il s'agit de
"baccalà pané aux oignons à l'aigre-doux.


La recette originale prévoyait
de confectionner des croquettes de baccalà,
en mélangeant la chair mixée du poisson
à des pommes de terre écrasées
et du lait,
puis de les paner et de les frire.
Nous avons choisi une version plus "light",
en saupoudrant de chapelure et de persil cise
les tranches de poisson
et de les passer au four environ 25mn.
Pendant ce temps,
on fait cuire de petits oignons blancs et plats
(appelés ici "oignons italiens")
dans un fond d'eau avec du vinaigre de vin blanc
et du sucre en poudre.
Quand tout le liquide est presque évaporé,
c'est prêt !
Le fond de cuisson est alors un peu caramélisé
et on sert les oignons avec les filets de poissons.

Bon week-end !

jeudi 19 mai 2011

Une autre recette "express" : tartare d'avocat au crabe

Voici un "antipasto"
très facile à réaliser.
Ce "tartare"
(il ne s'agit pas de viande crue)
mêle donc
des avocats coupés en petits morceaux,
de la chair de crabe
et quelques poivrons.
Le tout arrosé d'un filet de citron
et d'huile d'olive.


Bon courage pour la fin de la semaine !

mercredi 18 mai 2011

Les prénoms en chansons (40) : les O

Et voici notre seule chanson en O,
"Olga" par Juliette Gréco.

Spezzatino "express" de poulet aux haricots verts et petits oignons

"Express", dis-je dans le titre,
car cette recette est assez rapide
à réaliser.
On fait blanchir rapidement
les haricots verts et les petits oignons,
puis on les fait revenir dans  un fond d'huile d'olive.


Pendant ce temps,
on fait cuire au four,
environ 25mn,
les blancs de poulet,
avec un peu de vin blanc et de l'huile d'olive.
On coupe ensuite le poulet
en 2 ou en 3 morceaux,
et on l'ajoute aux haricots verts et aux petits oignons.
Dans le fond de sauce, on ajoute du mascarpone de gorgonzola
et on le laisse fondre.
On mélange bien le tout,
on ajoute des tomates cerises,
en toute fin de cuisson,
et on saupoudre de graines de sésame.
C'est prêt !
et c'est assez diététique...

mardi 17 mai 2011

Milan

Quelques photos
de notre promenade à Milan,
en écho au billet de Norma de ce matin...(clic)


Du toit du "Duomo",
on voit la terrasse du grand magasin,
"La Rinascente"...(clic)



...et vice versa....


Plusieurs cafés
proposent des terrasses ombragées,
où nous avons pu nous reposer quelques instants...


Ensuite,
promenade et achats
(notamment de livres...)


"Un caffè e un gelato" à midi
pour se retaper...


Une journée splendide
dans une ville splendide !

lundi 16 mai 2011

Gazpacho

Les beaux jours reviennent,
et les soupes froides,
comme le "gazpacho" sont les bienvenues...
On mélange d'abord
moitié coulis de tomates d'Axat,
moitié bouillon de légumes,
puis on ajoute
un peu de mie de pain mixée,
avec du persil, de la coriandre,
un morceau de concombre, de l'oignon
et une pointe d'ail, de l'huile d'olive
et un peu de vinaigre.
Nous l'aimons un peu épais...


Quelques légumes en accompagnement,
tous coupés en petits dés :
poivrons jaunes,
céleri, concombre, courgettes,
des tomates cerises et des croûtons de pain....


Il ne fait pas encore aussi chaud qu'en Andalousie,
mais c'est déjà le goût de l'été !


Bonne semaine à tous !

dimanche 15 mai 2011

"La Bottega del Gusto" (VIII) - La courgette - 2

Des recettes de courgettes encore !
Avec des courgettes farcies
pour commencer...
et la recette en italien.
Dans cette version, la farce est à base
de chair de courgettes, d'oignons,
de pecorino et de chapelure.
On peut ajouter, selon les goûts,
de la viande de boeuf hachée
et/ou de la chair à saucisse....


Un anneau de courgettes,
pour continuer.


Les courgettes, (1kg environ) coupées en rondelles,
 sont revenues dans un fond d'huile d'olive
avec de l'oignon ou des échalotes émincés.
On peut ajouter un peu d'ail.
Une fois le tout refroidi,
on mélange à 8 oeufs,
80g de parmesan râpé,
10cl de crème fraîche,
et de la menthe ciselée.
On verse le tout dans un plat en anneau
beurré et saupoudré de chapelure
et on fait cuire à 180°
environ 45mn.
On démoule quand c'est refroidi.


C'est délicieux froid
et dame Kali semble l'apprécier !


Et pour finir,
des courgettes panées à la parmesane :
Ingrédients pour 4 personnes :
- 4 courgettes
- 2 cuillères à soupe de farine
- 4 cuillères à soupe de parmesan râpé
- 4 cuillères à soupe de chapelure
- 2 œufs
- persil
- huile d’olive
- sel et poivre

Casser les œufs et les battre à la fourchette,
dans un saladier, avec un filet d’huile d’olive.
Saler et poivrer.
Mélanger le parmesan râpé et la chapelure.
Couper en lamelles, dans le sens de la longueur,
à la mandoline, les courgettes non pelées, les fariner légèrement,
les passer dans les œufs battus puis dans le mélange parmesan et chapelure.
Les faire dorer 6 à 7mn dans de l’huile en les retournant à la mi-cuisson.
Les égoutter, décorer avec du persil ciselé et servir aussitôt.

Les prénoms en chansons (39) : les N

Pour les prénoms en N,
nous ferons court
avec ces deux chansons :
"Nadine" de Chuck Berry...


et "Un portrait de Norman Rockwell"
du bon vieux Schmoll...

samedi 14 mai 2011

"La Bottega del Gusto" (VIII) - La courgette - 1

Retour de notre rubrique,
qui change un peu de formule,
en proposant surtout beaucoup de recettes...

Tout d'abord,
ces beignets de fleurs de courgettes.


Nous vous proposons une pâte à beignets
assez légère
en mélangeant 1oeuf,
80g de farine, 1 pincée de sucre,
1 cuillère à café de levure chimique,
2 pincées de sel
et 15cl d'eau gazeuse 
(voire 20cl si vous souhaitez  une pâte très liquide)...
L'eau gazeuse rend la pâte plus légère...
On trempe les fleurs de courgettes
débarrassées de leur base et du pistil
dans cette pâte
et on les fait frire dans de l'huile d'arachide...


On les égoutte sur du papier absorbant...


et on les sert avec un coulis de tomates au basilic...

Ces courgettes au four
sont un "contorno" lombard
à base d'olives mixées...
On peut les remplacer par de la tapenade,
si elle n'est pas trop salée...


Ingrédients pour 4 personnes :
500g de courgettes
100g d’olives noires dénoyautées
50g de câpres
2 ou 3 filets d’anchois à l’huile
40g de chapelure
2 gousses d’ail
1 bouquet de persil
huile d’olive
sel et poivre


Couper les courgettes à la mandoline (ou au couteau) en fines tranches.
Les saler pour leur faire perdre un peu d’eau.
Pendant ce temps, mixer les olives noires,
les câpres, l’ail, le persil et les anchois.
Faire frire les courgettes sur les deux faces
dans de l’huile puis les disposer sur du papier absorbant.
Pour une version plus diététique, faire cuire les tranches de courgettes
sur un gril, sans aucune matière grasse.
Disposer une couche de courgettes au fond d’un plat huilé allant au four,
puis une couche de hachis d’olives, puis une couche de courgettes.
Saupoudrer de chapelure et faire cuire au four préchauffé
à 180° environ 20mn, le temps que le dessus soit bien doré.
Servir aussitôt ou un peu tiède, selon les goûts.