Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


mardi 10 mai 2011

Asperges "alla milanese" et ""zuppa di luppolo"

Voici aujourd'hui
deux recettes lombardes,
la seconde m'ayant été communiquée par Paola !
Tout d'abord,
les asperges "alla milanese".

Rappelons que
la "costoletta alla milanese" panée
est l’une des recettes les plus anciennes d’Europe,
puisque on retrouve sa trace
dans un document datant de 1134 !

De nos jours, en Italie, « alla milanese »
désigne tous les plats de viandes, de poissons,
ou de légumes, 
utilisant cette préparation à base de chapelure et d’œuf.
Il n'est pas rare de voir à la carte de certains restaurants
simplement affiché "milanese".


Ingrédients pour 4 personnes :

1kg d’asperges
1 œuf
40g de chapelure
50g de beurre
 ou huile d’olive
sel et poivre
Faire cuire les asperges environ 15 minutes dans beaucoup d’eau salée,
puis les égoutter et les laisser refroidir.
Couper les pointes, les saler, les poivrer
puis les passer dans l’œuf battu et la chapelure.
Faire chauffer de l’huile d’olive et du beurre dans une poêle
et y faire rissoler les pointes d’asperges panées.
Les déposer sur du papier absorbant pour éliminer le gras et servir aussitôt.

Voici la "zuppa di luppolo" (de houblon)
que m'a fait parvenir notre amie Paola.
Les pousses de houblon
n'étant pas vraiment faciles à trouver,
nous les avons remplacées par
des pointes d'asperges...
Un délice, cette soupe
pleine de saveurs !


"Scottare il luppolo (punte) poi passare leggermente nel burro con poco aglio.
Se piace scottare nel burro e aglio anche qualche fungo (la morchella è l’ideale, se no prataioli piccoli).
Tritare fine siai funghi sia il luppolo salvando a parte le punte e qualche fettina di cappella o rondella di morchella per guarnire.
Preparare un brodo di carne filtrarlo e aggiungere un po’ di marsala, poi sciogliere in un po’ di burro un po’ di fecola o di maizena, allungare con brodo in modo che non faccia grumi, unire il luppolo e i funghi tritati aggiungere della panna da cucina, versare tutto nel brodo facendo attenzione che non si formino grumi e far addensare, aggiungere punte e pezzi di fungo, se si vuol dare un colore migliore una bustina di zafferano.
Servire con crostini di pane rosolati nell’olio e serviti a parte."

Faire cuire rapidement les pointes d'asperges dans de l'eau salée (ou les pousses de houblon) puis les faire
revenir dans un peu de beurre et d'ail. On peut ajouter quelques petits champignons des bois, comme des "cariollettes" (Marasme des Oréades, plus connus sous le nom de petit mousseron).
C'est à cette étape que nous avons ajouté 20g de farine (ou de maïzena) pour épaissir un peu le tout.
On fait chauffer un bouillon de viande, on ajoute les asperges et les champignons, un doigt de Marsala ou de vin muscat, on fait chauffer le tout à nouveau. On incorpore 10cl environ de crème fraîche et pour faire plus joli une dose de safran
On sert aussitôt avec des croûtons de pain.

 

Cet excellent vin rouge de Sardaigne
a été "il vino giusto"
pour cette soupe succulente !
Merci à Paola et à Giovanni !

4 commentaires:

norma c a dit…

Cette soupe est une merveille, Toti !

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

NOrma je repasse plus tard bise

✿ ♥ France ✿ ✿ a dit…

COUCOU je vais noter ta recette à base de chapelure je ne connais pas du tout. Je viens tout juste d'acheter des asperges alors je vais tenter cette recette.
Merci pour ce blog je commence par en apprendre de superbes choses
BISE NORMA

Paola dei gatti a dit…

giovanni est très heureux que vous appréciez le vin de sa terre1 nous avon bien aprécié ceux de la terre de noma . tu sais que le vin doux est le cousin du freisa du piémont?
je l'ai beaucoup aimé. nous à "la milanese"cuisson meme le morue salé. on e dissale et puis on le fait à la milanese (j'aime mang le morue salé sans le dissaler et cru seulement raclé et giovanni m'appele "mon chien trineau"! :D