Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


dimanche 8 mai 2011

"Sale & Pepe" e tutti quanti

Comme d'habitude,
la "récolte" de magazines a été bonne...
et nous avons donc fait
le plein de bonnes recettes
que nous partagerons bientôt avec vous...


Quelques livres achetés
à Milan
dans la "Galleria" :
- un livre de recettes milanaises,
(notre tome sur la Lombardie est presque fini...),
- un livre de recettes des Marches
(notre tome 6 qui commence à se profiler...),
- un policier de Marco Vichi,
"Morte a Firenze",
(la quatrième aventure du commissaire Bordelli,
dans la Florence des années 60...)
- et un livre de recettes de spaghetti
sous la forme d'une boîte de spaghettis
(une commande pour des amis...).


"Sale e Pepe" et plusieurs rubriques
de mon ami Max,
de "la piccola casa" (clic),
m'ont amené à prendre
cette photo de "ma cave" à sels
(comme dirait Linda)...


On reconnaîtra de la gauche vers la droite,
de la fleur de sel* de Camargue,
du sel au céleri,
de la fleur de sel* de Guérande,
du sel noir d'Hawaï,**
du sel rose de l'Himalaya fin,
du gros sel rose de l'Himalaya,***
le classique sel Cérébos,
(avec depuis presque 100 ans,
le dessin du petit garçon qui essaie
de mettre du sel sur la queue d'un pigeon...)
et enfin du gros sel marin...
Il manque à ma "collec"
du sel de Maldon
et du sel fumé (Hickory pour BBQ)...

* La fleur de sel se forme principalement pendant les nuits d'été
lorsque l'écart de température entre l'air tiède et la surface du marais salant est suffisant.
Elle est rabattue par le vent sur les bords du bassin.
Contrairement à la récolte du sel qui s'opère une seule fois par an
à l'aide d'engins agricoles, une fois que les marais salants sont asséchés, la fleur de sel est prélevée manuellement et quotidiennement à la surface des bassins
sur une période d'un mois dans l'année (de la mi-juillet à la mi-août).
Les cristaux de sel, étant restés peu longtemps immergés,
sont beaucoup plus fins que ceux du gros sel.
La fleur de sel se dissout très rapidement,
ce qui lui fait bien pénétrer les aliments qu'elle assaisonne,
pour cela, en cuisine,
il est conseillé de l'ajouter en fin de cuisson. (Wikipedia)

** Le sel noir d'Hawaï est surtout récolté sur l'île de Molokai.
Des roches de lave noire sont ajoutées à l’eau des bassins
afin que les cristaux de sel s’imprègnent du charbon activé
que renferme la lave.
Il a la réputation d'être excellent pour l’ensemble du système digestif.

*** C'est un sel gemme qui se présente sous la forme de beaux cristaux pailletés de rose.
Son goût est plus fin et plus doux
que celui du sel de Guérande.
Ce sont des cristaux de sel non raffinés, non blanchis,
non iodés et sans additifs.
Le sel rose s'est formé dans les contreforts de l'Himalaya,
il y a environ 45 millions d'années,
et dont les gisements se situent
entre 400 et 700 mètres de profondeur,
ce qui a permis de le protéger de toutes les pollutions extérieures.
La couleur rose du sel vient de la forte teneur en fer,
qui, en s’oxydant, rend le sel rose ou rouge,
en passant par l’orange.
Alexandre le Grand fut le premier, aux environ de 350 ans avant JC,
à faire transporter le sel rose de l’Himalaya en Europe.
Ses effets sont purifiants, harmonisants et dépuratifs.
Il est recommandé de se procurer des cristaux bruts de sel rose
et de les moudre avec un moulin à sel
afin d'en conserver toutes les propriétés.
Attention à se procurer du sel, vraiment de l'Himalaya,
car ce n'est pas une appelation d'origine contrôlée,
et à veiller qu'il ne provient pas de mines de sels
employant des enfants de moins de 15 ans !

Bon dimanche à tous !

Aucun commentaire: