Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


vendredi 24 février 2012

Soupe à l'oignon et Terrine de saumon fumé

Aujourd'hui,
1600ème message !
Nous n'aurions jamais imaginé,
en nous lançant dans la rédaction
de cette chronique culinaire
de nos voyages,
en proposer autant !
Aussi, pour fêter ça,
deux recettes !

Une soupe l'oignon
qui nous vient
du numéro 29
de "La Cucina del Corriere".
Pleine de goûts
et très facile à réaliser!


On fait revenir environ 800g
d'oignons émincés
dans un fond d'huile d'olive,
avec 1 petite pomme de terre
coupée en petits morceaux,
puis on ajoute 80cl de bouillon de légumes
(ou d'eau tout simplement),
on laisse cuire environ 
20 à 25mn
et on mixe le tout très soigneusement.
En fin de cuisson,
à part,
on fait griller des petits lardons
(ou mieux quelques morceaux de pancetta),
et on les sert avec la soupe bien chaude
en ajoutant 2 ou 3 cerneaux de noix.

Cette "terrine de saumon fumé
au pain de mie et à la mozzarella"
nous vient,
quant à elle,
d'un supplément de "Sale & Pepe".
"Antipasti di gala".
On peut la servir en plat principal
comme en entrée.
Elle est également très simple à réaliser
et se sert froide.
Il est préférable de la faire le matin
pour le soir
ou la veille pour le lendemain.
Voilà une entrée à conseiller,
si les beaux jours continuent
et que le printemps commence à s'installer...


La terrine se servira tranchée
15mn après sa sortie du réfrigérateur.


On fait revenir à feu doux
2 fenouils émincés
dans un fond d'huile d'olive
jusqu'à ce qu'ils soient bien fondants
et un peu dorés.
On les laisse refroidir.
On dispose au fond d'un plat à terrine,
légèrement beurré, de 24cm de long,
2 ou 3 tranches de pain de mie sans la croûte
(du "pancarré" comme disent les Italiens).
On découpe évidemment
ces tranches
pour qu'elles épousent parfaitement 
le fond du plat.
On bat 3 oeufs  
avec 30cl de crème fraîche allégée,
(voire du lait...)
on y ajoute du persil ciselé,
 de petites pousses de fenouil hachées,
et 200g de mozzarella coupée en petits dés 
(ou encore mieux de la robiola,
si vous en trouvez...).
Quand le fenouil est refroidi,
on le mélange à ce "composto".
Le quart de ce mélange
est réparti sur les tranches de pain de mie,
on dispose par-dessus
3 ou 4 tranches de saumon fumé,
puis encore un quart 
du mélange crème-fenouil.
On place alors
2 ou 3 autres tranches de pain de mie,
on presse bien le tout
et on couvre avec le reste
du mélange.
On fait cuire au four préchauffé
à 180°
pendant 35mn environ.
On saupoudre de persil au moment de démouler
et on laisse refroidir la terrine
au réfrigérateur quelques heures.

A servir aussi bien à l'apéritif
que comme "secondo",
car saumon et mozzarella sont
assez caloriques !


Bon appétit à tous !

Nous faisons quelques jours
de pause...
A bientôt !

7 commentaires:

norma c a dit…

Bravo, Toti, pour ces 1600 billets et pour ces excellentes recettes qui m'ont valu beaucoup de plaisir et... quelques kilos...

barbajuan a dit…

Rebravo ! 1600 !!! Je suis loin d'avoir tout lu. La soupe d'oignons ce sera pour ce soir, si si j'ai tout ce qu'il faut. Et la terrine pour dimanche car c'est très appétissant, avec un bon Sancerre peut être. La température hier à 14h était de 24° au soleil et des gens se baignaient.
Quant aux kg malheureusement il y à longtemps que je ne les compte plus . Reposez vous bien
Merci et Amitiés culinaires. Mireille

Totirakapon a dit…

Hier aussi, il faisait très beau à Cassis ! Un petit air de printemps; les amandiers fleurissent, vivement les beaux jours et les repas sur la terrasse !

Minemine et cie a dit…

Ah les terrines, quel beau plat ça fait. Pour ce midi, je me fais une soupe, carottes et pomme de terre, c'est tout ce que j'ai. Mais on le sait, les soupes sont souvent modestes en ingrédients mais toujours réconfortantes.

Bravo pour la constance et l'originalité des publications au cours de ces dernières années.

Bon congé.

Linda

Anne a dit…

Félicitations pour ces 1600 messages! Je suis impressionnée, car cela fait plus de 1600 recettes. Les avez-vous comptées? Cela donnerait plus de quatre ans de bons petits plats...Bravo et merci, Totirakapon!
Anne

Totirakapon a dit…

Il faut que je compte, mais il me semble qu'il doit y avoir un bon millier de recettes parmi ces messages...

Oxygène a dit…

Félicitations à toi Toti pour tous ces articles. Même si je ne mets pas en pratique toutes tes recettes, elles me font souvent saliver. Je culpabilise aussi de ne pas avoir le courage d'essayer mais je reste très classique en ce qui concerne la cuisine car j'ai toujours peur de "me planter" .
Bonne pause Toti et à bientôt.