Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


jeudi 22 mars 2012

Focaccia con olive e acciughe

Une focaccia farcie
avec un mélange d'oignons revenus 
dans l'huile d'olive,
2 filets d'anchois que l'on laisse fondre
et quelques olives taggiasche...


Une variante de la pissaladière en somme !


Un Muscadet de Sèvre et Maine
est l'accord parfait...


Un vigneron
qui fait partie
de l'association
TerraVitis (clic clic). 


Bonne journée à tous !

3 commentaires:

barbajuan a dit…

Oui c'est ça ! Une pissaladière en sandwich. La focaccia nature ou avec plein de bonnes choses dedans est un péché qui à raison d'exister. Chez Picard jusqu'au 25 mars il y à des produits "Picard Italie", la focaccia y est bonne. Bien sur rien ne vaut celles de Cuneo ou Bordi. Amicizie culinaria. Mireille

Oxygène a dit…

Je n'aime pas beaucoup les anchois, mais je serais prête à faire un effort tant cette "pissaladière" est sympathique et puis... le muscadet est tentant lui aussi, , il faut bien le dire ;-)
Bonsoir Toti :-)

Totirakapon a dit…

C'est vrai que les focacce de chez Picard ne sont pas mal ! Nous en avons fait provision ! Ainsi que de "funghi porcini" et de "polipetti".
Bientôt un raid sur Bordi, ça nous permettra d'avoir un approvisionnement à la source !

Les filets d'anchois à l'huile fondent littéralement dans la sauce et si on en met seulement 1 ou 2 le goût est presque imperceptible...