Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


lundi 16 avril 2012

"Involtini" de courgettes et de veau

En ce début de semaine,
je vous fais un peu travailler !
Quelles recettes 
proposeriez-vous
pour ces deux "involtini" ?



Ce n'est pas trop difficile !

3 commentaires:

barbajuan a dit…

Pour les courgettes, après avoir fait griller les tranches, je les farcies avec un mélange de fromage fais de chèvre ou de la ricotta agrémenté d'huile d'olives, d'olives hachées, et de basilic ciselé un peu de poivre et c'est bon.
Pour le veau, une tranche de veau, une tranche de speck, un morceau de Fontina, un peu de poivre, rouler, piquer, faire revenir à la sauteuse quelques minutes et déglacer avec un peu Amareta, ou Porto,ou eau un petit trait de crème fraîche et le tour est joué. Bon repas. Mireille

Amartia a dit…

En Grèce on fait aussi ces rouleaux de courgette. On les farcit avec de l'anthotiro, sorte de sérac, auquel on mélange de l'aneth.

Totirakapon a dit…

Bravo Mesdames !
Les courgettes, en effet, sont farcies de chèvre à l'huile d'olive et de thym, c'est tout; mais les suggestions de Barbajuan et d'Armatia (avec de l'aneth)sont très tentantes !
Pour le veau, j'ai fait simple : des sortes de "saltimbocca" : une feuille de sauge et une fine tranche de bresaola -qui ne cuit presque pas ainsi...-.
Effectivement, il faut ensuite déglacer au Porto ou au Marsala !