Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


samedi 7 avril 2012

"Spezzatino" d'agneau à l'orange

Nous sommes dans la période
où l'on mange de l'agneau,
même chez les mécréants que nous sommes...
Le nom complet de la recette
est :
"Spezzatino di agnello e patate
all'arancia, spezie e miele di acacia",
(Ragoût d'agneau et de pommes de terre
à l'orange, aux épices et au miel d'acacia).
Elle nous vient de l'excellent magazine 
"A Tavola"
du mois de mars.
Elle est très simple à réaliser.
On fait revenir des morceaux d'agneau
dans de l'huile d'olive,
avec un oignon émincé,
jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.
(Nous avons expérimenté de l'agneau surgelé
de la marque "Picard",
qui ne vaut pas celui du boucher,
mais qui est très correct.)


On ajoute 
quelques épices 
(cumin, coriandre, cannelle et paprika
 en poudre),
du sel et du poivre
et on mélange bien le tout.
On ajoute alors une orange avec sa peau
coupée en tranches
(que l'on peut de nouveau couper en 2).
Il faut donc utiliser une orange "bio"
non traitée
(avant ou après la récolte...).
On ajoute également 1 ou 2 pommes de terre
pelées et coupées en cubes,
quelques abricots secs,
et environ 50cl de bouillon de légumes.
On porte à ébullition
puis on fait cuire à couvert et à feu doux
environ 1h,
en ajoutant un peu de bouillon
si l'ensemble vous paraît trop sec.
On ajoute du miel liquide (d'acacia)
dans les 10 dernières mn,
des amandes en poudre
et de la coriandre fraîche
 ciselée
(à défaut du persil...).


Une recette originale 
qui change de l'épaule d'agneau,
et qui prouve encore une fois
que cette viande se marie fort bien
aux épices
et se prête aux accords sucré-salé.

Bon week-end à tous !

1 commentaire:

barbajuan a dit…

Nous sortons à l'instant de table sur une note fraîcheur : votre tartare d'hier que j'avais accompagné de coeur de filet de saumon cru mariné dans une préparation "veramente delisiozo" accompagné de Sancerre blanc. Parfait. Mécréants nous sommes mécréants nous resterons, je pense. L'agneau n'est pas obligatoire, mais la saison s'y prête. Pourquoi pas lundi. Merci Toti. Amitiés. Mireille