Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


dimanche 10 juin 2012

Ma dernière séance (5) : les années 80

1983,
encore une belle année
pour les cinéphiles !
Osterman Weekend, Zelig...

Notre choix s'est porté 
sur le dernier film de Truffaut  :
"Vivement Dimanche !"
D’après "The Long Saturday Night" de Charles Williams. 
Avec : Fanny Ardant (Barbara Becker), Jean-Louis Trintignant (Julien Vercel), 
 Jean-Pierre Kalfon (Le père Massoulier), 
Philippe Laudenbach (Maître Clement), 
 Philippe Morier-Genoud (Santelli). 
Catherine Sihol (Marie-Christine Vercel). 1h46. 




"Le film est truffé de références et de citations des maîtres. L'usage du noir et blanc est destiné à évoquer les images du passé "Vivement dimanche !" s'efforcera de restituer l'ambiance nocturne, mystérieuse et brillante des comédies américaines policières qui, autrefois, nous enchantaient. Je crois que le noir et blanc nous aidera à retrouver le charme disparu " déclarait Truffaut dans sa correspondance.
Avec cette comédie policière qui est du début à la fin un hommage à la fiction et à l'art de conter, Truffaut illustre de façon magistrale sa conviction qu'un film n'a rien à dire ou si l'on veut que la forme peut être un message." Cinéclub de Caen

3 commentaires:

Amartia a dit…

Merveilleuse Fanny Ardant !
Je dois dire que ces années 80 m'ont laissé de très très bon souvenirs côté cinéma et ta rubrique m'enchante.

Minemine et cie a dit…

Quel bonheur que ce film de Truffaut ! Fanny Ardant que j'avais découverte dans Les dames de la côte, et Jean-Louis Trintignant sont beaux à voir.
À la télévision où l'on présente principalement que des films américains contemporains, ce serait bien d'avoir de la variété dans le choix et voir et revoir des films de répertoire comme celui-là.

Linda

Totirakapon a dit…

Oui, Linda, ce film était un peu clin d'oeil, puisque tu m'avais dit que c'était un de tes préférés.
Pour son dernier film, Truffaut nous a laissé un grand classique !