Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


dimanche 24 juin 2012

Ma dernière séance (9) : les années 80

1986
est encore une belle année 
pour le cinéma :
et Mission de Roland Joffé remporte 
la Palme d'or au Festival de Cannes. 
Mais on aurait pu évoquer aussi
"Out of Africa, Jean de Florette,
ou "Le déclin de l'Empire américain"

Les BO des films des années 80
ont assez bien résisté au temps,
après "Local Hero, Paris, Texas, et Bagdad Café"
(dont nous parlerons bientôt)
voici celle de
  "Platoon"
                 d'Oliver Stone, 
 et son célèbre Adagio pour cordes





Ce qu'en disait "Télérama" :
"Ni meilleur ni pire que des dizaines de films sur le Vietnam.
Il dénonce la guerre tout en célébrant sa grandeur. 
Ce que se gardaient bien de faire Stanley Kubrick 
dans Les Sentiers de la gloire. 
Sans même parler de Dalton Trumbo, 
avec son magnifique Johnny s'en va-t-en guerre. 
La fascination d'Oliver Stone est trouble, mais il a suffisamment 
le sens du spectaculaire pour masquer cette ambiguïté."

Un excellent dossier pédagogique
est disponible ici.

Bon dimanche à tous !

Aucun commentaire: