Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


samedi 18 août 2012

Chaleur et desserts

Aujourd'hui,
1er Fructidor.
Il tire son nom « des fruits que le soleil dore et
 mûrit d'août en septembre », 
selon les termes du rapport présenté 
à la Convention nationale le 3 brumaire an II.


Il fait chaud...

(Même si la photo a été prise en juillet,
les températures sont presque identiques...)

Une fois n'est pas coutume,
à circonstances exceptionnelles,
recettes exceptionnelles,
vous aurez droit à 2 desserts,
et demain et les jours qui suivent,
des recettes froides
pour lutter contre la canicule....

Tout d'abord,
ce "ciambellone bolognese":
Ce délicieux gâteau, en forme de couronne (la « ciambella ») 
et originaire de la ville de Bologne,
se déguste aussi bien au dessert, 
qu’au petit déjeuner ou pour le goûter des enfants.


I N G R E D I E N T S
pour 4 personnes 
4 œufs
250g  de sucre en poudre
500g de farine
1 sachet de levure
150g de beurre
1 citron non traité
lait
sel
Mélanger au fouet dans un saladier 3 œufs et le sucre.  Ajouter le zeste du citron. Incorporer la farine, la levure et le beurre ramolli puis bien mélanger de façon à obtenir une pâte souple. Ajouter un peu de lait si nécessaire et une pincée de sel.
Verser la pâte dans un moule en couronne beurré et fariné. Badigeonner le dessus avec 1 jaune d’œuf.
Faire cuire à 180°, environ 30mn, jusqu’à ce que le dessus prenne une belle couleur dorée.
Laisser refroidir, démouler et servir aussitôt.

Et la délicieuse crème au chocolat de Norma
dont voici la recette :
Faire fondre 200g de chocolat à dessert
dans 3 cuillères à soupe d'eau,
en remuant avec une cuillère en bois.
Puis laisser refroidir.
Incorporer alors 6 jaunes d'oeuf battus
puis, très délicatement,
6 blancs montés en neige.
Bien mélanger le tout,
répartir en coupes individuelles,
décorer de vermicelles sucrés
et mettre au congélateur
pour les consommer ensuite comme des glaces.
On peut aussi les mettre simplement
au réfrigérateur.
La recette n'utilise
ni beurre, ni sucre !


Bon appétit
et bon week-end !

5 commentaires:

Mireille a dit…

Ici la chaleur est presque supportable grâce à un petit vent marin, mais il faut vraiment être proche de la mer. Je ne suis pas douée en gâteau, mais je vais tenter de faire la crème de Norma. C'est pas gagné !! Bon dimanche.

Amartia a dit…

Une crème originale qui donne envie de l'essayer. Il fait chaud aussi ici en Grèce et je pense que je la mettrai au congélateur !

Totirakapon a dit…

La crème au chocolat de Norma est délicieuse et très facile à réaliser !
Ici, il fait chaud aussi, mais heureusement nous avons toujours 5 ou 6° de moins qu'en centre-ville, ce qui reste supportable !

Album vénitien a dit…

Le sucre m'étant dorénavant interdit, j'essayerai certainement la recette de Norma pour un petit extra...
35°...mais dans notre vieille maison qui n'a pas eu le temps de se réchauffer au cours de l'été...il fait "encore" frais...

Oxygène a dit…

Voilà qui me plaît et me fait déjà saliver... même si chez nous il n'y a pas de canicule ce qui est une chance, je le reconnais.
Pour avoir raté une mousse au chocolat hier, je testerai une prochaine fois la recette de Norma, Je ne mets jamais de sucre dans la mousse mais c'est peut-être le beurre qui ne réussit pas à ma recette.
Merci pour cette page gourmande que je classe tout de suite dans mon "dossier recettes"