Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


vendredi 17 août 2012

"L'Hostellerie du Grand Duc" à Gincla

Gincla
est un petit village
dans la vallée de la Boulzane,
à quelques km

Il y a quelques années
que nous n'étions plus allés manger
dans l'excellent restaurant
(qui propose aussi quelques chambres).
Nous y sommes retournés cet été
avec plaisir
et nous y avons de nouveau dégusté
deux excellents repas...



Un cadre splendide
dans une vieille demeure 
qui a appartenu
aux propriétaires des forges
de Gincla
au XIXème siècle....
Un accueil chaleureux et professionnel,
une cuisine de grande qualité...


Des amuse-bouches somptueux :
"Gazpacho aux billes de pastèque grillées" 


et
"Tartare de thon au guacamole"...


Une trilogie de foies gras :
- nature,
- au café (délicieux...)
- en profiteroles 
avec réduction de vin doux de Maury.


Des salades composées savoureuses... 



Une salade de St-Jacques aux agrumes...


Une côte de boeuf, cuite à la perfection,
avec ses sauces...



Un tournedos d'agneau
en réduction de jus d'herbes...


Des ris de veau en sauce Chardonnay
aux girolles...


Deux grands souvenirs...
Et le tout pour des prix défiant toute concurrence....

Bonne journée à tous...

1 commentaire:

Mireille a dit…

On ne sait plus où donner de la tête.
c'est très beau à regarder, et c'est certainement très bon à manger. L'assiette de foie gras me donne envie de partir là-bas sur le champs. Pour le Rebenty je confirme, la demi-pension est fabuleuse. Merci pour ce petit moment épicurien. Carpe diem