Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


dimanche 26 août 2012

Ma dernière séance (4) : les années 90

Aujourd'hui, 
nous parlerons de 96 et 97.
En 1996,
je me souviens de 
Seven, Le Tombeau des lucioles, Trainspotting",
mais ce sera 
"L’Armée des douze singes" 
de Terry Gilliam
avec Bruce Willis et Brad Pitt...
excellent film de SF
adapté du très angoissant
court métrage de Chris Warner : 
"La Jetée".




En 1997,
nous avons bien aimé
Le Patient Anglais, Le Goût de la cerise" 
mais le choix se portera 
encore sur un film
étasunien
"L.A. Confidential"  
un splendide polar de Curtis Hanson,
adapté du roman d'Ellroy.
Probablement le meilleur film de la décennie :
vous connaissez notre goût
pour les "mauvais genres",
vous ne serez pas étonnés...
On retrouve dans ce film :
Kevin Spacey  : Sergent-Inspecteur Jack Vincennes 
Russell Crowe : Officier Wendell "Bud" White 
Guy Pearce  : Lieutenant-Inspecteur Edmund Jennings "Ed" Exley 
Kim Basinger  : Lynn Bracken 
James Cromwell  : Capitaine Dudley Liam Smith 
Danny DeVito  : Sid Hudgens 
David Strathairn : Pierce Morehouse Patchett 
Ron Rifkin : Procureur Général Ellis Loew 





Voilà, encore
2 films (pour 98 et 99)
et la boucle sera bouclée...
Que choisiriez-vous
parmi :
"Ceux qui m'aiment prendront le train, Place Vendôme, 
Conte d'automne, Le Dîner de cons, 
Titanic, Funny Games, 
Il faut sauver le soldat Ryan, La vie est belle,
Vénus beauté (institut),Coup de foudre à Notting Hill,
 Les Enfants du marais, Tout sur ma mère, Le goût des autres" ?

Bon dimanche à tous !

4 commentaires:

Amartia a dit…

J'avais aimé Ridicule et Le cinquième élément, mais je n'ai vu ni L'armée des 12 singes, ni L.A. Confidential. Je vais voir si je peux les télécharger, car si tu les recommandes, c'est que ça en vaut la peine.
Pour la suite, ma préférence va sans conteste au film d'Almodovar, Tout sur ma mère.

Minemine et cie a dit…

En 97 Marius et Jeannette m'avait beaucoup plu, un rayon de soleil! J'ajouterais pour la même année, Ma vie en rose d'Alain Berliner.
Mon choix pour 98 et 99 : Le Dîner de cons pour l'immense talent de Jacques Villeret à rendre la candeur illuminée de son personnage et aussi pour Thierry Lhermite et tous les rôles secondaires bien tenus. J'aime tellement les films qui ne négligent pas les rôles secondaires.
Mention aussi à Il faut sauver le soldat Ryan et Le goût des autres où je découvrais Agnès Jaoui et son regard singulier et touchant sur les humains que nous sommes.

Merci une fois de plus pour cette chronique passionnante.

Linda

Mireille a dit…

Aujourd'hui,je rame.
96 : Ridicule
97 : Marius et Jeannette, of course.
98 : Le dîner de cons
99 : Coup de foudre à Notting Hill et les enfants du Marais.
Ouf !! Mieux vaut tard que jamais.

Totirakapon a dit…

Je tiens compte de vos commentaires, merci à toutes les trois !