Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


jeudi 30 août 2012

Ma dernière séance (5) : les années 90

Et voilà,
c'est la fin de cette chronique,
commencée
il  y a plus d'un an !....

Pour l'année à venir,
Toti se consacrera essentiellement 
à ses fourneaux,
sans digression musicale et/ou cinéphile...

Merci à vous tous pour vos commentaires,
vos suggestions
et vos encouragements...

Pour 1998,
nous vous avions proposé de retenir
Conte d'automne, Le Dîner de cons, (choisi par Linda et Mireille)
Titanic, Funny Games, Il faut sauver le soldat Ryan, (encore Linda)
et  La vie est belle". 

Je vous offre donc,
un extrait avec Jacques Villeret et Thierry Lhermitte,
de ce qui est probablement 
le meilleur film comique de la décennie...




Nous avons choisi
"La vita è bella"
de Roberto Begnini
avec Roberto BenigniNicoletta BraschiGiorgio Cantarini
"Guido est un homme heureux de vivre. Il séduit et épouse Dora, une institutrice. 
Tous deux ont un fils qu'ils appellent Giosue. 
Mais quand la guerre commence, 
toute la famille de Guido est déportée : ils sont juifs. 
Dans le camp allemand, 
Guido n'a qu'une obsession : 
cacher à son fils l'horrible vérité..."

 Le film a reçu, entre autres,
les récompenses suivantes :
Trois Oscars (acteur principal, film étranger et musique)
César du film étranger
Grand prix du jury à Cannes
Prix du public aux festivals de Montréal, Toronto et Vancouver
Neuf Donatello aux Oscars italiens.
Prix Goya du Meilleur Film Européen



Pour 1999,
et donc finir cette décennie,
ce sera "Le goût des autres"
d'Agnès Jaoui.
(Le film est sorti en 2000,
j'ai un peu triché...)
Il y avait aussi
Coup de foudre à Notting Hill  (choisi par Mireille), 
Les Enfants du marais,(également)
et Tout sur ma mère", (Amartia)...

On retrouve dans ce film
Anne Alvaro : Clara Devaux
Jean-Pierre Bacri : Jean-Jacques Castella
Alain Chabat : Bruno Deschamps
Agnès Jaoui : Manie
Gérard Lanvin : Franck Moreno,
qui me semble tout à fait représentatif
des années 90...
et il propose une vision, 
finalement assez fine,
de ces années-là...
N'oublions que Bourdieu avait sous-titré 
"La Distinction" :
"Critique sociale du jugement"...
La qualité de la vidéo n'est pas excellente,
mais la scène est fabuleuse...



Bonne journée à toutes
et à tous....

3 commentaires:

elza jazz a dit…


S'il y en a une qui va regretter
tes rubriques musicales et de films... c'est bien moi !!

Non pas que je n'apprécie pas les
culinaires ....

Je passerais toujours sur ton blog,
car sa présentation est magnifique
( avec mon peintre préféré)...
Bonne fin de journée. ELZA

Minemine et cie a dit…

C'est un peu triste, la fin de cette chronique. Ce fut tellement agréable comme voyage dans l'Histoire du cinéma.

Un gros merci.

Linda

Totirakapon a dit…

Merci pour vos messages de sympathie, j'ai pris aussi beaucoup de plaisir à rechercher ces films plus ou moins anciens et à faire un tri puis un choix...
Un véritable voyage dans le Temps et dans nos souvenirs personnels en même temps que dans l'histoire du cinéma....