Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


samedi 15 septembre 2012

Choisissez votre recette ! (2)

La suite des recettes choisies !

Aujourd'hui, tout d'abord, le choix
d'Anne (clic clic) et de Linda avec
le "sformatino" de riz rouge aux légumes
et aux Saint-Jacques :


Une excellente recette
du magazine "A Tavola".
On fait cuire le riz rouge
(pendant 30mn environ),
pendant ce temps,
on faut revenir à l'huile d'olive
quelques légumes :
ici, poivrons rouges 
et courgettes en petits dés
ainsi qu'oignons émincés...
Mais on peut aussi
penser à des aubergines
et à 1/2 gousse d'ail...
On poêle les noix de Saint-Jacques 
en fin de cuisson du riz,
(ou on les passe au four)
et on les réserve.
Une fois le riz égoutté,
on le mélange aux légumes,
et le verse dans de petites formes
pour confectionner les "sformatini".
(Si l'on n'a pas ces petits cylindres,
une petite boîte de conserve
ouverte des 2 côtés fera l'affaire).
On démoule 
et on sert  avec les noix poêlées.
Un peu de persil pour décorer.
Nous les avons servies sur une "salsa verde"
très légère (huile et persil uniquement),
mais on peut imaginer aussi une sauce à base 
de poivrons jaunes cuits et pelés
et mixés avec un peu d'ail.



Mireille a opté pour
ce "Baccalà in umido",
une variante rapide
du "Stoccafisso accommodato"
que vous connaissez bien.
Une recette trouvée
sur une page publicitaire 
pour les huiles Carli d'Imperia.


On fait revenir des oignons émincés
dans de l'huile d'olive,
on ajoute des pommes de terre 
coupées en morceaux,
2 tomates pelées au jus,
des olives noires dénoyautées,
on mélange bien le tout, 
on laisse cuire 15mn environ,
puis on ajoute les morceaux de poisson.
On laisse cuire à couvert encore 20mn,
et c'est prêt.
On peut ajouter du basilic
et de l'ail
pour se rapprocher 
du "stoccafisso accommodato"
mais la recette se suffit à elle-même.

A demain pour les dernières recettes !

5 commentaires:

Anne a dit…

Merci beaucoup pour la recette du sformatino : elle est très jolie et paraît délicieuse. Je pense que je garderai la courgette mais que l'ail (que nous aimons beaucoup) remplacera l'oignon. L'idée de la petite sauce verte pour accompagner me plaît beaucoup : une touche de saveur et de couleur bienvenue! La baccalà in umido me semble bien appétissante; je la note également. Merci pour toutes ces recettes. Bon weekend!

☆•.¸.Mildred.¸.•☆ a dit…

Alors là, je ne peux résister à un plat de morue...sauf la brandade!

***
Bises à toutes deux et à bientôt****

Mireille a dit…

Cette recette est une pure merveille. Elle est différente de notre stockfish niçois, mais si peu. Bien sûr le sformatino me plait aussi. Nous ferons les deux. Amitiés et bonne journée.

Minemine et cie a dit…

Je ne veux pas jouer la carte du mélo mais il y a des aliments dont j'ignore tout. Quand tu en fais mention, je suis sur mes gardes (tartare, poulpe, mollusques en tout genre etc etc). Les coquilles Saint Jacques, je savais que c'était un mollusque mais pourquoi dans ta recette les appelles-tu noix de Saint-Jacques ?

Merci pour ta patience.

Linda

Totirakapon a dit…

Le nom de "coquille St Jacques" est le nom du mollusque dont on ne mange que la chair : la "noix" qui est au centre. Donc, pour aller vite, on dit souvent "noix de Saint-Jacques"...