Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


samedi 6 octobre 2012

Mousse de concombre, poivron et feta et gâteau au chocolat blanc

Cette entrée,
la mousse de concombre, poivron et feta
choisie par Norma,
est très facile à réaliser,
et peut se servir 
en amuse-bouche.
On mixe 1 concombre pelé
avec 1 poivron jaune épépiné,
100g de feta environ,
(1/2 bloc du commerce)
quelques feuilles de basilic
et 1 filet d'huile d'olive.
On ajoute
ensuite 1 ou 2 cuillères à soupe de crème fraîche
et quelques gouttes de vinaigre de vin.
Un peu de poivre,
très peu de sel car la feta est salée.
Et on met 1h au réfrigérateur.
On sert avec quelques rondelles de radis
ou d'oignons blancs.


Mireille, Anne,
Linda et Danielle
ont demandé
le "caprese in bianco"
ce gâteau napolitain
dans une variante au chocolat blanc.

Le voilà donc
pour le week-end,
si certaines sont tentées...

C'est un gâteau qui,
comme beaucoup d'autres,
(le panettone ou la Tatin)
est né d'une erreur du pâtissier :
on raconte, en effet,
que Carmine di Fiore,
un pâtissier de Capri,
qui vivait dans les années 20,
oublia de mettre de la farine dans sa préparation !
On utilise aussi beaucoup de citrons non traités
pour cette pâtisserie,
comme dans de nombreux gâteaux 
de la région de Sorrento ou Amalfi...

La photo de Toti,
avant la décoration avec les citrons,
ne rend pas hommage à cet excellent gâteau...


Celle de "Sale & Pepe"
est plus réussie
et donc plus appétissante ...


On mixe 200g de chocolat blanc,
avec 200g d'amandés pelées
et 150g de sucre en poudre.
On ajoute 150g de beurre ramolli
et 5 oeufs à ce mélange
(incorporés un par un).
Ensuite,
on incorpore le jus de 2 citrons,
le zeste de 3 citrons
et un filet de "limoncello",
(liqueur au citron)
si on en en a.
On tapisse le fond d'un moule à gâteau de 26 cm
de papier sulfurisé humidifié
(très important,
car le gâteau peut accrocher !)
et on fait cuire environ 1h
au four préchauffé à 180°.
On ne démoule pas tout de suite
au sortir du four.
Le gâteau doit reposer au minimum
12h (et 24h sont préférables).
Ensuite, on le saupoudre de sucre glace,
puis d'écorces de citron découpées à la mandoline
et de quelques feuilles de menthe.

Absolument délicieux,
même pour nous
qui ne sommes pas "fans" de desserts !
Les chefs napolitains modernes
remplacent parfois le beurre
par de l'huile d'olive
et les citrons frais par des citrons confits...

Bon week-end à tous 
et à toutes !

5 commentaires:

Oxygène a dit…

Waouhhhh ! Tout ça est vraiment très appétissant. Je suis emballée par la recette du gâteau. Quant à la crème de mousse de concombre, elle me plaît beaucoup aussi bien que je ne prépare quasiment jamais de concombre car j'ai des difficultés pour le digérer... Mais je ne dis pas non pour cette recette.
Ce matin j'ai découvert une recette de mousse d'asperge au saumon qui me tente aussi. Il va falloir que je me remette aux fourneaux... ;-)
PS : une petite anecdote . Pendant les vacances, dans un restaurant, j'ai demandé à ne pas avoir de "ketchup de concombre" sur mon plat. Ma prononciation du mot a dû faire sourire car le serveur et un couple de clients se sont amusés à me le faire dire correctement.
Je crois avoir autant de mal à digérer le légume que son nom en anglais... ;-)
Bon week-end Toti

Minemine et cie a dit…

Comme je le comprend ce monsieur Carmine di Fiore ! Souvent il m'arrive d'oublier des ingrédients. Ce gâteau cependant n'a pas souffert de l'étourderie du patissier, il est très appétissant.
Je crois que ce qui caractérise la cuisine de Totirakapon, c'est la diversité, on ne s'y ennuie pas. Je dis ça après avoir lu ce matin, un article sur la Chrononutrition qui semble à première vue, être le contraire de la philosophie de Totirakapon.

Bonne journée.
Linda

Mireille a dit…

Cette petite mousse de concombre me semble tout à fait appropriée pour un apéro dinatoire.
Le gâteau que je ne connaissais absolument pas, car je suis aussi très peu dessert est appétissant dans sa formule Toti. Ces jolis recettes des pages glacées de nos magazines sont trompeuses et, il est rare d'arriver à leurs perfections souvent trafiquées.
La vérité est certainement plus proche de celui fait maison.
Je crois que je vais me laisser tenter par un essai toujours avec mes citrons de Menton et un petit mélange beurre/huile d'olive. Nous verrons bien.
Bravo encore et bon dimanche. Amitiès

Anne a dit…

Carmine di Fiori: quel joli nom! Et quel gâteau! Merci pour cette recette qui me paraît excellente. L'idée des citrons confits me tente.
La mousse de concombre a l'air aussi délicieuse. Peut-on remplacer la feta?
Bon weekend!

Totirakapon a dit…

Oui, Mireille avec de beaux citrons de Menton, ça devrait être parfait.

Je pense, Anne, quel'on peut remplacer la feta par n'importe quel fromage un peu sec (de brebis ou de chèvre);