Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


dimanche 24 mars 2013

Le "caffé Rivoire", Firenze...

Par cette belle journée d'hiver,
nous avons pu nous promener dans Florence
sous un soleil radieux...
Et quoi de mieux qu'une halte,
piazza della Signoria
au "caffè Rivoire",
où nous avons pu boire
un café en terrasse ?


Il doit exister une photo de Toti
à cette même terrasse,
lors d'un voyage scolaire
vers la fin des années soixante...


L'intérieur est sobre et élégant,
ambiance feutrée
de ces grands cafés historiques italiens :
le caffè Rivoire, (clic clic)
surtout connu comme fabricant de chocolat
est ouvert depuis 1872.




On y préparait déjà Pâques,
les oeufs étaient arrivés !



Nous avons dégusté 
une excellente part de tarte au chocolat,
qui n'a même pas eu le temps d'être photographiée !
Et une plaque rappelle
que c'est en ce lieu
que le comte Negroni
avait l'habitude d'ajouter un peu de gin
dans son Americano,
donnant ainsi son nom à ce fameux cocktail !


Une halte parfaite
dans cette splendide journée !

4 commentaires:

norma c a dit…

Et la brioche "alla marmellata" du matin, la meilleure jamais dégustée en Italie !

Totirakapon a dit…

Exact !

elza jazz a dit…


Ah comme j'aimerais retourner au
caffé Rivoire !!! et puis étant
une dingue de chocolat, j'aurais
aimé croquer dans un de ces beaux
oeufs de Pâques. Bon... on peux
toujours rêver, grâce à toi Toti .
La brioche dont tu parle Norma dans
ton commentaire, devait être fameuse.
Bises à tous les deux. Et bon début
de semaine. ELZA

Mireille a dit…

J'aime beaucoup la brioche "alla marmellata", mais je ne rappelle pas avoir goûter celle du "caffé Rivoire" sinon, comme Norma je m'en souviendrais.
Le Négroni par contre oui. C'est d'ailleurs celui-ci que j'aime boire. Ici c'est très dur de pouvoir en avoir un correct sauf dans les bars des palaces mais là c'est le prix qui me stoppe.
Belle soirée. Amitiés