Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


lundi 6 mai 2013

L'or de Sienne et "fagioli toscani"


(Photo Italianpasta)


Pour 4 personnes:
350g de haricots blancs secs
3 gousses d'ail
6 feuilles de sauge
1piment
5 grains de poivre noir
1/2 tasse d'huile d'olive

La veille de la préparation, faites tremper les haricots dans de l'eau froide.

Vider un "fiasco" de 1,5 litre de Chianti (bouteille traditionnelle).
Le lendemain mettre les haricots dans le "fiasco" 
avec l'ail, la sauge, le piment effilé, le poivre. Saler. 
Verser l'huile et compléter avec de l'eau jusqu'au niveau des haricots. 
Fermer la bouteille avec un morceau de tissu 
et mettre au four à 120°C pendant 3 heures. 
L'eau doit s'être totalement évaporée. 
Servir avec un filet d'huile d'olive.

Les Toscans aiment tellement
les haricots qu'on les appelle
familièrement
"mangiafagioli"...

Bonne semaine à tous...

2 commentaires:

Mireille a dit…

Cette recette est vraiment très bonne.
A Naples et en Sicile, ils font la même chose dans divers contenants mais, rajoutent des quartiers de tomates fraiches.
Je n'ai jamais essayé dans une bouteille de Chianti.
Belle journée sous le soleil.

elza jazz a dit…


Encore une recette fabuleuse. Et puis les photos de toutes ces petites côtelettes, j'en ai l'eau à la bouche. Très bonne semaine aux deux Gibrat !! ELZA