Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


vendredi 30 août 2013

Val d'Aoste (1)


Nous avons passé
quatre jours
fin août....
à Cogne,
juste à la limite du Parc National
du Grand Paradis...


La vallée est réputée
pour ses traditions culinaires
et c'est vrai qu'on y mange bien !
Le célèbre lard d'Arnad,
qui n' a rien à envier à celui de Colonnata,
et la mocetta
(ou motsetta)
est de la viande salée et séchée
de chamois ou de bouquetin.
Ici, nous acheté
la recette avec de la viande de bœuf...


Les "tuiles" de la vallée d'Aoste,
en vente partout...
délicieux biscuits à déguster avec le café...


C'est le pays des fromages
et de la charcuterie !
Un aperçu ici
de la cuisine valdôtaine...




La fête du sanglier...


Les pâtisseries de Cogne...


Nous avions trouvé 
un superbe hôtel...

 où l'on proposait
une roborative cuisine de montagne :
un "sformatino di patate
alla fontina",
et au boudin de Cogne,


un carpaccio de canard 
aux épices,


et des "bocconcini" de sanglier
sur une timbale de polenta...


De quoi rassasier
le randonneur affamé !

La suite dans les prochains jours
de ce merveilleux séjour...

3 commentaires:

Gine a dit…

Tout cela est fort engageant! Miam!

Mireille a dit…

Ben tornati !
Ben dis donc, je ne sais plus où donner de la tête.
J'ai acheté du Fontina (entre autres) tout à l'heure chez Billa et je pense que dimanche je vais faire un sformatino.
Belle nuit à vous deux.

Amartia a dit…

Pour moi aussi, le Val d'Aoste reste lié dans mon souvenir à des escapades gastronomiques jamais déçues.