Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


dimanche 29 septembre 2013

Lapin aux herbes et foires aux vins...

Retour à des plats simples
pour cause de régime,
avec ce lapin cuit au four,
avec seulement
quelques branches de romarin
et de sauge...
Juste un peu d'huile d'olive
et de bouillon de légumes
pour humecter le tout,
et 1h au four,
puis 15mn de gril....


Savoureux et diététique...

Les "foires aux vins"
proposées par les grandes enseignes,
en ce mois de septembre,
sont toujours aussi décevantes...
Les prix augmentent
sans que l'on y trouve toujours
de la qualité...

On est toujours à la recherche
de la "bonne affaire",
alors que l'on propose souvent
des millésimes 2011 et 2012
qui ne sont pas de grandes années...
et la "merveille" que l'on croit découvrir
est impossible à retrouver
dès les foires terminées...
Il paraît pourtant que certains Bordeaux
sont  très intéressants,
mais nous nous sommes un peu désintéressés,
 depuis quelques années,
de cette grande braderie, pour ne pas tomber
dans cette frénésie de "fièvre acheteuse",
bien décevante, au bout du compte...

Toutefois,
nous avons trouvé,
chez notre fournisseur habituel,
(et en dehors
de grandes promotions,)
2 petites merveilles
en blancs de Loire,
avec ce "Quincy" 2012,
frais et fruité,
tout en finesse.....


Et ce "Touraine" 2012,
un Sauvignon,
qui n'est pas sans rappeler
un "Sancerre",
par son côté minéral,
de "pierre à fusil"...


Finalement,
deux coups de cœur,
cette année,
et en plus,
nous sommes certains de pouvoir suivre,
ces deux produits...

Bon dimanche à tous !

samedi 28 septembre 2013

"Pappa al pomodoro"


Notre tome des "Rencontres Gourmandes"
sur LA TOSCANE
est maintenant terminé,
et nous vous présentons aujourd'hui,
une des recettes emblématiques de la région
avec cette "Pappa",
immortalisée
 par la chanson de Rita Pavone...
(voir ce lien :
http://www.youtube.com/watch?v=TZ5Zwrcvvaw)

Il faut profiter des derniers beaux jours
pour déguster cette soupe froide !


Cette soupe voisine du « gazpacho » andalou 
est la soupe traditionnelle paysanne de Toscane,
et plus particulièrement de la région de Sienne.

On y incorpore du pain de campagne toscan
 qui a la particularité d’être très peu salé.
Le mot « pappa » signifie en italien « gelée », 
voire « chiffe molle » dans la langage familier : 
la soupe doit donc avoir une consistance assez épaisse.

Ingrédients pour 4 personnes
800g de tomates pelées et épépinées  
250g de mie de pain ou de croûtons  
30cl de bouillon de légumes
3 gousses d’ail
1 bouquet de basilic
huile d’olive
sel et poivre

 Faire revenir dans l’huile d’olive l’ail pressé avec une vingtaine de feuilles de basilic ciselées.
Ajouter le pain coupé en morceaux, laisser rissoler quelques minutes et incorporer les tomates coupées en quartiers et le bouillon de légumes.
Faire cuire à feu vif 15 minutes, en mélangeant souvent.
En fin de cuisson, on ajoute encore 20 feuilles de basilic ciselées, de l’huile d’olive, du sel, du poivre et un peu de bouillon de légumes, suivant le consistance désirée.
Mixer très rapidement le tout et laisser refroidir environ 1 heure.
Servir froid ou à température ambiante avec beaucoup de basilic ciselé et un filet d’huile d’olive.

Bonne journée à tous !

dimanche 22 septembre 2013

"Testaroli" de Toscane

Cette  recette typique de la Lunigiana, 
région au nord de la Toscane, 
est très appréciée aux beaux jours, 
quand on peut avoir du beau basilic.

Elle peut se consommer aussi bien froide que chaude.
Son nom vient des récipients dans lesquels 
elle était préparée autrefois : les « testi ». 
Ces plats de terre cuite étaient directement placés 
sur les braises de la cheminée.

 On en trouve encore aujourd’hui 
dans certaines quincailleries, 
mais en cuivre ou en fonte.

Plutôt que de faire soi-même la pâte,
on peut acheter des "testaroli" tout prêts...


Les "testaroli" ressemblent
à une galette épaisse,
à une grosse crêpe
et se cuisent comme des pâtes fraîches...
On préparer la pâte en ajoutant de l’eau et du sel
 à 300g de farine : 
la pâte doit avoir la même consistance
 liquide et sans grumeaux 
que celle que l’on utilise pour faire des beignets.
On la fait cuire ensuite à la poêle,
et on réserve la galette.
On la fait ensuite blanchir dans l'eau,
découpée en losanges...
Il est plus simple d'en acheter tout faits,
on en trouve notamment dans les "Autogrill"
de la côte ligure et évidemment toscane... 


Voici ceux
que nous avons préparés dans la semaine...


Et d'autres, bien plus photogéniques !
Photo du blog "fiordisale"...

Bonne journée à tous !

samedi 21 septembre 2013

"Lasagne" aux courgettes et au crabe

Des "lasagne"
aux légumes et au crabe
(ou aux crevettes,
comme dans la recette originale....)
pour finir cette semaine...

On fait revenir les courgettes
dans l'huile d'olive,
puis on les mélange
à une boîte de crabe
ou à 6 ou 7 crevettes décortiquées...
On se servira de ce mélange
pour farcir les "lasagne",
sans béchamel bien sûr,
mais avec de la crème fraîche
et beaucoup de fromage râpé...



dimanche 15 septembre 2013

Repas léger : salade de melon à la mimolette et filets de saumon aux poireaux

Des recettes
où le titre nous dit tout...

Il suffit d'ajouter
 quelques feuilles de salade
et des tomates
dans la salade de melon
à la mimolette...


Et une version très diététique,
avec ces poireaux revenus dans l'huile d'olive,
servis avec un filet de saumon au four...


Bon dimanche à tous !

samedi 14 septembre 2013

Gratin de courgettes au mascarpone de gorgonzola

Pour cette fin d'été
et avec des températures
qui deviennent automnales,
nous vous proposons 
ce gratin de courgettes à l'italienne.


On fait revenir rapidement,
dans de l'huile d'olive
avec un peu d'ail pressé,
et quelques feuilles de thym,
5 ou 6 courgettes
coupées en rondelles,
on les sale, on les poivre ;
puis on les dispose au fond 
d'un plat à gratin.
On bat deux œufs, 
on ajoute 20cl de crème fraîche
et du mascarpone de gorgonzola
(ou du mascarpone
et du gorgonzola...).

Ce mélange est versé sur les courgettes
et le tout est passé au four
à 180°
pendant 30mn environ...


Délicieux et très simple
à réaliser !

vendredi 13 septembre 2013

"Passatina di ceci e baccalà"

Voici donc notre version
de la crème de pois chiches
au cabillaud...


Nous en avons fait un repas complet
alors que nous l'avions mangée
sous forme d'amuse-bouche...
On mixe les pois chiches
(1 petite boîte, bien égouttés
et rincés)
avec un peu de bouillon de légumes
et de l'huile d'olive,
en quantité suffisante
pour avoir la consistance désirée,
de très épais
à très liquide...
On peut ajouter une herbe,
selon les goûts,
du persil, du basilic, etc...
On sale très peu, on poivre...
On fait cuire le poisson au four
avec le moins de matière grasse possible,
on fait chauffer les pois chiches
et on émiette les morceaux de cabillaud,
c'est prêt !

Bonne journée à tous !

lundi 9 septembre 2013

Tourte forestière aux champignons


Pour bien commencer la semaine,
un dernier hommage
à toutes les bonnes choses
dégustées à Cogne,
dans le Val d'Aoste.


Ces cèpes secs
devaient trouver rapidement
une recette !



Ce fut le cas avec cette "tourte forestière" !
On fait revenir les cèpes
(environ 200g réhydratés)
avec des champignons de Paris
(500g environ,
mais on peut employer 
jusqu'à 1kg de champignons,
en tout...)
dans de l'huile d'olive,
de l'ail et du persil...
On laisse refroidir
et on ajoute de la crème fraîche
(20cl environ).
On dispose le tout 
sur la pâte
dans le fond d'un plat à tourte,
on couvre avec la 2nde pâte
On fait cuire ensuite 40mn
à 180°.



Bonne semaine à tous !

dimanche 8 septembre 2013

Courgettes farcies aux deux fromages et "spezzatino" de veau aux poireaux et aux câpres


Ces courgettes sont farcies
avec un mélange de chair de courgette évidée,
de fromage de chèvre frais
(ou de ricotta, au choix),
d'huile d'olive
et de parmesan râpé.


On les fait cuire ensuite au four
environ 40 minutes...


Ça change un peu des farcis à la viande
et c'est délicieux...

Le "spezzatino"
est un plat traditionnel italien
qui ressemble à notre daube,
mais lequel on peut mettre 
toutes les viandes que l'on veut :
il existe des "spezzatini" de poulet
ou de pigeon...
Ici, le veau est cuit environ une heure,
après avoir rissolé,
avec des poireaux émincés,
du bouillon de légumes,
du vin blanc,
des câpres et des zestes d'orange.
(On peut d'ailleurs les remplacer par des zestes de citron...)


Peu calorique
et très savoureux,
un plat parfait pour cette rentrée...

Bonne journée à tous...

samedi 7 septembre 2013

Val d'Aoste (3)


Dernier reportage sur Cogne
et notre séjour dans le Val d'Aoste...
Comment ne pas penser à toutes
ces bonnes choses
que l'on trouve
dans les nombreux magasins du village ?...


Voici la synthèse de deux repas pris
au restaurant "Sant'Orso"
dont la salle donne sur le "Gran Paradiso"...


Une "passatina di ceci"
avec du baccalà...
L'association nous a tellement plu
que nous avons refait la recette,
on en reparlera bientôt...


"Bresaola"...


"Battuta di manzo
in un cestino di parmigiano"...


"Salami valdostani"...


"La soupe de Cogne"
(la "seuppetta")
à base de riz
et de fontina,
servie avec du pain de seigle grillé...


Un assortiment de fromages...


et la grande découverte du séjour,
le "Morgex"  (clic clic)
(prononcer Morgé)
un splendide vin blanc
produit à 1200m d'altitude,
et dont le cépage, grâce à cela,
réussit à survivre à l'épidémie de phylloxéra 
du XIXème siècle...


De splendides souvenirs
que Norma évoquera
encore
ces jours prochains...

vendredi 6 septembre 2013

"Sale & Pepe" et les autres....

Voici les sorties 
du mois de Septembre.
Les magazines 
ont un nouveau look
avec des présentations plus attrayantes
des recettes...
Nous y reviendrons...


Merci à Mireille et Antoine
pour ce cadeau
sur la "Cucina della Nonna"...


plein de savoureuses recettes...


Et un petit cadeau de rentrée
avec ces calamars à peine rissolés
dans l'huile d'olive,
servis sur des dés de tomates crues
et assaisonnés d'un pesto* de courgettes...
*On remplace le basilic par des courgettes
à peine blanchies...
(Recette de la chaîne "Arturo"...)


Bonne journée à tous !

lundi 2 septembre 2013

Val d'Aoste (2) : une bonne adresse : Le Restaurant Gourmet de l'Hôtel Bellevue

A partir d'aujourd'hui,
et pour cause de reprise du travail,
les messages se feront essentiellement
en fin de semaine.


Nous sommes allés manger
un soir à l'Hôtel Bellevue (clic clac)
(établissement prestigieux,
qui propose pas moins de 5 restaurants
à Cogne...)
Les prix de l'hôtel
 n'entraient pas dans notre budget,
comme on dit 
en politiquement correct,
en revanche et par contre,
les restaurants semblaient abordables...
Nous avions donc choisi
le "Restaurant Gourmet"
et nous n'avons pas été déçus ...

De petits poulpes
en salade
en dégustant "una Spritz"
à l'apéritif...


Une idée à retenir
pour une délicieuse entrée :
un "sformatino" de courge,
avec quelques morceaux de "baccalà"
et des œufs de truite de montagne...


Pour Norma,
qui adore la viande crue,
"un battuto di fassone"
(un tartare de veau piémontais)
à la façon "vitello tonnato"


"Les œufs à la Victor-Emmanuel II"
avec de "la fontina",
des cèpes,
et quelques lamelles de truffe...
Sublime...


Et "una polenta morbida"
(très liquide)
avec des fleurs de courgettes
farcies aux cèpes également...


Un vin rouge de Donnas,
de la Vallée d'Aoste,
vraiment excellent,
pour accompagner toutes ces bonnes choses...
Le "Donnas" est surnommé
"le frère montagnard du Barolo,
c'est tout dire...


Parmi l'un des plus
grands repas
de notre vie de gastronomes...

dimanche 1 septembre 2013

Quelques idées de poissons et mollusques...

Trois recettes
à base de petites seiches surgelées,
très simples
et très rapides à réaliser...

Tout d'abord,
ces petites seiches rissolées
à l'ail et au persil
avec un coulis de poivrons rouges...


Ensuite,
ce "saumon de Pavie"
(cuit avec du fenouil mixé)
et accompagné de quelques seiches...


Et enfin,
une "calamarata" de cabillaud et de pois chiches...
Mais ce fameux plat napolitain
a été un peu revisité,
et j'ai supprimé les pâtes
en forme d'anneaux de calamars
pour les remplacer par des seiches...


Ce plat a l'avantage de se manger
également froid,
en salade...

Bonne journée à tous !