Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


vendredi 13 septembre 2013

"Passatina di ceci e baccalà"

Voici donc notre version
de la crème de pois chiches
au cabillaud...


Nous en avons fait un repas complet
alors que nous l'avions mangée
sous forme d'amuse-bouche...
On mixe les pois chiches
(1 petite boîte, bien égouttés
et rincés)
avec un peu de bouillon de légumes
et de l'huile d'olive,
en quantité suffisante
pour avoir la consistance désirée,
de très épais
à très liquide...
On peut ajouter une herbe,
selon les goûts,
du persil, du basilic, etc...
On sale très peu, on poivre...
On fait cuire le poisson au four
avec le moins de matière grasse possible,
on fait chauffer les pois chiches
et on émiette les morceaux de cabillaud,
c'est prêt !

Bonne journée à tous !

2 commentaires:

Mireille a dit…

Les niçois sont les rois du pois-chiche et du baccalà.
Nous faisons une recette (beaucoup moins light !
Des beignets à la farine de pois- chiche fourrés à la morue!
Cette version beaucoup plus légère doit-être très agréable.
Avez-vous bien retrouvé le goût de votre amuse-bouche !
Bises à vous deux.
Belle journée;

Oxygène a dit…

Bonjour Toti. Je viens de lire ta recette à mon homme qui a dit aussitôt "J'aimerais bien ça, moi"...
Je mets donc ta recette dans mes favoris et je pense que nous goûterons bientôt ce plat qui a l'air si savoureux.
Merci :-)