Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


dimanche 22 septembre 2013

"Testaroli" de Toscane

Cette  recette typique de la Lunigiana, 
région au nord de la Toscane, 
est très appréciée aux beaux jours, 
quand on peut avoir du beau basilic.

Elle peut se consommer aussi bien froide que chaude.
Son nom vient des récipients dans lesquels 
elle était préparée autrefois : les « testi ». 
Ces plats de terre cuite étaient directement placés 
sur les braises de la cheminée.

 On en trouve encore aujourd’hui 
dans certaines quincailleries, 
mais en cuivre ou en fonte.

Plutôt que de faire soi-même la pâte,
on peut acheter des "testaroli" tout prêts...


Les "testaroli" ressemblent
à une galette épaisse,
à une grosse crêpe
et se cuisent comme des pâtes fraîches...
On préparer la pâte en ajoutant de l’eau et du sel
 à 300g de farine : 
la pâte doit avoir la même consistance
 liquide et sans grumeaux 
que celle que l’on utilise pour faire des beignets.
On la fait cuire ensuite à la poêle,
et on réserve la galette.
On la fait ensuite blanchir dans l'eau,
découpée en losanges...
Il est plus simple d'en acheter tout faits,
on en trouve notamment dans les "Autogrill"
de la côte ligure et évidemment toscane... 


Voici ceux
que nous avons préparés dans la semaine...


Et d'autres, bien plus photogéniques !
Photo du blog "fiordisale"...

Bonne journée à tous !

2 commentaires:

Mireille a dit…

Je n'en ai jamais mangé mais, ça ressemble fort au pain carasau de Sardaigne que je mange frattau avec tomate, brebis râpé et œuf poché. Faut-il réhydrater aussi les testaroli ?
Je vais essayer d'en trouvé la semaine prochaine en Italie.
Dommage pour le poisson, toi qui aime ça ! Il faut faire des tests allergiques. Ils peuvent trouver qu'elle en est la cause.
Belle journée.
Gros bisous

Totirakapon a dit…

Non, ça ne ressemble pas au pain carasau ! Je vais être plus précis dans mon message, c'est vrai que ce n'est pas très clair.
C'est plutôt comme des pâtes fraîches : on les fait cuire quelques minutes dans l'eau pour les réhydrater et les chauffer et c'est prêt...