Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


mardi 5 novembre 2013

Les couleurs de Rome : "Il campo dei Fiori" (2)

Poursuivons notre promenade,
sur "Campo dei Fiori",
qui, ce jour-là, offrait
à côté du marché aux fleurs
et aux légumes,
des stands impressionnants
de "pasta"....




 Visiblement,
pour les touristes...





 A tous les légumes imaginables,
jusqu'au noir de seiche et aux truffes....



Même des pâtes au cacao !
(Rizzo, à Venise, en fait aussi...)


"Ces mesureurs de portions de spaghetti"
sont bien pratiques
et évitent de mettre dans la casserole
une mesure "a occhio" !


Le pain et les "focacce"
sont délicieux à Rome,
et nous ont permis de combler un petit creux...


Nous avons, en revanche, évité,
ces pizze "VIP"....


Bonne journée à tous,
et à samedi !

5 commentaires:

Amartia a dit…

Des pâtes au cacao ? Bof.... en revanche des pâtes,au naturel, mélangées au l'encre de seiches, je suis preneuse !

Gine a dit…

Drôle de billet! Il commence par l'évocation d'un campo cher à mon coeur, continue par des alignements appétissants pour finir par une VIP absolument horrifiante!
J'ai repris le billet par le haut et j'ai arrêté de le dérouler pour ne pas voir la fin... :))
Bonne journée!

Michelaise a dit…

Ah ce campo, source intarissable d'inspiration pour les photographes ! et ils n'interdisent pas encore les clichés, youpi !!!
Le mesureur à spaghetti ... j'en ai eu un, un jour, et n'en ai jamais fait grand chose ! me fiant plus à l'habitude !!!

Mireille a dit…

Je pense que oui tu as raison 'c'est très touristique".
J'ai toujours été très déçue par toutes ces pâtes aromatisées.
Il y a longtemps que je m'en passe.
A part peut-être celles aux truffes que m'envoient mes amis d'Alba.
Les petits creux sont bien agréables à combler en Italie.
Toujours un régal.
Gros bisous.
Belle soirée.

Minemine et cie a dit…

Ce rose, on s'en lasse pas. Et toujours cette abondance.

bonne journée.
Linda