Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


vendredi 24 avril 2015

Verrine de tartare de noix de Saint-Jacques et de pommes vertes au sel rose de l'Himalaya


Avec cette dernière recette,
avant une petite pause,
je n'ai pas pu m'empêcher
de donner un titre à rallonge.

En fait,
c'est très simple.

Bien que la meilleure saison pour
les St-Jacques soit de novembre à mars,
mon poissonnier en avait de très belles.
Nous avons donc décidé
de faire cette recette
qui traînait
dans les cartons, depuis un moment.

On coupe des pommes vertes
en tout petits dés,
et les St-Jacques idem.
On mélange les morceaux.




On ajoute du persil 
et de la coriandre ciselés,
de l'huile d'olive,
un soupçon de jus de citron,
et on décore avec du sel rose, 
au moment de servir.
Les amateurs peuvent même
saupoudrer d'un soupçon
de "peperoncino" en poudre.

Il est préférable
de servir les verrines bien fraîches.

Une succulente mise en bouche,
prête en quelques minutes !

Et tout cela nous rappelle
les trois couleurs du drapeau italien,
et la fête de la Libération
du 25 avril !


1 commentaire:

elza jazz a dit…



Merci Toti pour cette jolie
recette. Moi aussi j'utilise
du sel rose. Mais je découvre
un peu étonnée, que dans mon
quartier il n'y en a plus du
tout. Introuvable !! Bon
week-end à toi et Norma. Bises
ELZA