Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


mercredi 29 juillet 2015

"Goûts et Couleurs" à Rodez



Après les merveilles
du musée Soulages,
place aux nourritures terrestres !



Nous avions très très bien mangé,
en décembre,
au restaurant "Goûts & Couleurs", (clic clic)
nous avons donc décidé d'y retourner,
pour tester la carte d'été...


Une très amusante
et délicate entrée en matière
avec ce "couteau de Laguiole" :
(même la lame en pain azyme se mange !).
coquillage et fromage fondu...


Le carpaccio de gambas à l’huile aux fleurs de sureau, 
dés de mangue et gelée des carapaces :
une pure merveille de fraîcheur
et de saveurs !




Les calamars poêlés « Pierre Soulages »,
à l’encre, basilic et anis vert, écume à la violette,
 poivron rouge et riz « noir »...
La photo ne rend pas assez hommage
à toutes les subtilités de "l’outre noir"
reconstituées dans ce plat....


Le filet de bar étuvé à l’huître, feuille d’huître et citron caviar,
artichauts, chou chinois et bouillon iodé....


Le quasi de veau bio de chez Causselot à la poudre d’ail,
coulis de sauge, crème de Laguiole, épinards...


Les fromages,
tous du terroir,
qui en est riche !
Et merveilleusement présentés !


Un café et sa ganache
pour terminer
ce magnifique repas !



Voilà de la très grande gastronomie,
à des prix tout à fait raisonnables...

Un souvenir, évidemment, inoubliable
pour l'un des meilleurs restaurants
où nous ayons jamais mangé...

2 commentaires:

Gine Proz a dit…

Du grand art! Ce couteau est extraordinaire!

Nathanaëlle a dit…

Un régal autant pour les yeux que pour les papilles !