Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


jeudi 20 décembre 2012

"Vol au vent" de pain de mie à la brandade de morue

Ce "vol au vent" (clic clic)
est formé de plusieurs tranches 
de pain de mie
et fourré de brandade de morue...

On coupe des tranches de pain de mie
pour former un octogone
et on vide le centre
avec un emporte-pièce
ou avec un verre...
On passe chaque tranche
au jaune d'oeuf 
légèrement allongé d'eau,
et on en superpose 4
pour former un vol-au-vent...
On aplatit 4 tranches de pain  de mie
pour former le couvercle
et on les passe également à l'oeuf...
On les met au four
préchauffé à 180°
environ 10 à 15mn,
le temps qu'ils dorent légèrement...
Dès qu'ils sont sortis du four,
on les laisse refroidir
et on les remplit de brandade de morue :
c'est prêt !
(La brandade venait de mon poissonnier...)


Un excellent "Vermentino"
offert par nos amis
Paola et Giovanni
(un grand merci à eux,
pour ces bons fromages
et ces bons vins !)
a été "l'abbinamento" parfait....


Pour les Provençaux,
vous pourrez remarquer que
 le "blé de la Sainte-Barbe",
du 4 décembre,
pousse très bien !

Bonne journée à tous !

3 commentaires:

Mireille a dit…

C'est sympa comme idée ce vol au vent avec du pain de mie, ça va un peu changer du feuilletage.
Décidément la même bouteille est sur mon blog mais avec des coquillages. Et les fromages aussi. Mon blé n'est pas mal non plus, mais il est dehors. Dedans ça allait trop vite.
Amitiés et belle journée.

Michelaise a dit…

Marrante l'idée du pain de mie découpé pour faire vol au vent !!(clic clac !!)
Quant au Vermentino, je ne sais pourquoi, mais c'est mon carburant que je suis à Rome, alors je ne vais pas contredire

Oxygène a dit…

Quelle imagination ! Cette présentation de la brandade est vraiment super et donne immédiatement envie d'une dégustation. Bravo !
J'avais vu que ton blé était bien vigoureux. J'ai découvert cette coutume grâce aux blogs.
Demain soir tu seras sans doute en vacances, alors je te souhaite une très agréable pause et de joyeuses fêtes.