Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


mardi 22 février 2011

Les prénoms en chansons (16) : les F

Voici un extrait d'un article paru
dans le "Marianne" n°721 d'Olivier Maison.

« Depuis sa disparition en 1981, Brassens traîne une « mauvaise réputation » : celle d’un libertaire fréquentable, d’un anarchiste courtois aux révoltes de bon aloi. Pire encore : un chanteur consensuel, un gentil trouvère qui a donné son nom à tant d’écoles et de lycées.
.
Pour éviter la panthéonisation du chanteur, Bertrand Dicale, dans son « Brassens ? » Flammarion, (à paraître demain) s’est livré à une interrogation de son œuvre en 10 chapitres et dépoussière l’image d’Epinal de l’anar chantant à l’ombre de son arbre. Il montre que les textes de Brassens sont souvent plus dérangeants que le souvenir qu’on en a.
Et ce qui mérite d’être approfondi est la façon dont les bien-pensants ont apprivoisé Brassens, ou du moins son souvenir.
Ses rimes sur les forces de l’ordre (qu’il adore « sous forme de macchabées ») lui vaudraient la considération de certains rappeurs et l’indignation des syndicats de police.
Dicale conclut en espérant que Brassens acquière de nouveau « sa mauvaise réputation » et redevienne un auteur infréquentable : pour ne plus être cet « anar tendre à la pipe de bois » que l’académisme veut récupérer. »
Écoutons donc cette Fernande, qui n’a rien à envier au « Curé de Camaret » !

La version est celle de Maxime Leforestier,

je n'en ai trouvé que des médiocres par Brassens, lui-même.

(voir les autres vidéos proposées à la fin...)

Et nous terminons ainsi la lettre F.

1 commentaire:

Minemine et coe a dit…

Voilà qui devrait lui refaire une réputation et aussi lui faire plaisir où qu'il soit mais il reste qu'il n'était pas prétentieux alors c'est peut-être pour ça qu'on l'a bonifié plus souvent qu'autrement.

Bonne journée.

Linda