Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


dimanche 2 septembre 2012

"A scuola di Cucina" : les tomates séchées

Aujourd'hui,
nous vous parlerons
des tomates séchées
("i pomodori secchi")
qui sont une des spécialités 
les plus typiques
du sud de l'Italie.
En fin de publication,
vous pourrez choisir quelques recettes !

Une fois séchées,
on les conserve
dans des bocaux stérilisés,
dans de l'huile d'olive
aromatisée à votre convenance
à l'ail,
à l'origan,
aux câpres,
au peperoncino... 
On en trouve évidemment
des déjà prêtes 
dans le commerce,
la marque Saclà (clic clac)
n'est pas mauvaise...

 (photo Giallo Zafferano)

(photo" La Cucina del Corriere")

Voici 
"la produzione casalinga"
(grâce à Claude et Luce
qui les ont achetées en Italie).


Idéalement,
on doit utiliser
des tomates de la variété "San Marzano"
qui ne sont pas toujours faciles à trouver en France,
on peut les remplacer 
par des "pendelottes"
que l'on peut se procurer 
chez tous les bons maraîchers.


La recette est simple,
mais longue à réaliser !
Si on les sèche naturellement
au soleil,
il faut les laisser,
coupées en 2,
toute la journée,
en plein soleil du mois d'août,
(et au sud de l'Italie, ça chauffe !...
voir photo 4)
pendant une semaine.
On les retourne tous les 2 jours.
On les rentre évidemment la nuit
et on les couvre
avec un torchon. 

Si on les prépare au four,
il faut les laisser environ 10 à 12 heures,
à 120°
sur la grille du four,
en les retournant également 
de temps en temps.
(voir photo 5)
(On préconise parfois,
une fois séchées,
de les blanchir rapidement
dans un mélange vinaigre de vin blanc et eau
puis de les égoutter soigneusement
et de les faire sécher encore 24h.)


On les place ensuite 
en bocaux
dans de l'huile d'olive,
et s'ils sont bien stérilisés
on peut les garder toute l'année !

Comment les utiliser ?
Les recettes sont infinies...
("c'est impossible !" va dire Norma,
"c'est sûrement un grand nombre mais fini !")

Nous allons quand même
présenter quelques recettes
trouvées dans les magazines de ce mois-ci,
et nous vous en proposerons
d'autres durant le mois de Septembre...

Tout d'abord,
(sans photo, désolé)
une salade de riz à la ricotta  de brebis
et aux tomates séchées.
(on peut utiliser de la feta,
à la place de la ricotta).
On réhydrate les tomates
dans un fond d'eau non salée
avec une gousse d'ail
et on les égoutte bien.
On les mélange ensuite au riz cuit,
au fromage émietté,
on ajoute huile d'olive
et feuilles de basilic
et c'est prêt.

La salade de petits artichauts
est également délicieuse.
On coupe en fines lamelles
les artichauts privés du haut des feuilles,
on les fait cuire 15mn
dans de l'eau citronnée
puis on les égoutte et on les réserve
dans de l'huile d'olive
aromatisée de quelques feuilles de thym.
On réhydrate
les tomates séchées
dans de l'eau et du vinaigre
puis on les laisse refroidir.
On mélange les artichauts
et les tomates dans un saladier
et c'est prêt....
(voir photo de "La Cucina")



Enfin,
le "pesto rosso"
(le pesto rouge).
On mixe pour 100g de tomates séchées
et réhydratées
3 cuillères à café de pignons
(poêlés à sec, si possible...)
10 feuilles de basilic,
et 30 ou 40g de parmesan râpé.
On ajoute évidemment de l'huile d'olive
pour obtenir la consistance désirée...
A utiliser avec des pâtes
genre "spaghetti" ou "linguine"...
Si on remplace les pignons 
par des amandes grillées,
on obtient le "pesto alla trapanese"...

Et pour la fin de la semaine,
quelles recettes
voudriez-vous voir présentées ?
Nous vous proposons :
Stuzzichini de concombre, anchois et tomates séchées  

Fèves, tomates séchées et mozzarella  
Taboulé aux tomates séchées et à la feta 
Feuilletés aux olives et aux tomates séchées

Escalopes aux herbes et aux tomates séchées
Saumon aux tomates séchées, olives et mozzarella 

Bon dimanche à tous
et bonne semaine pour ceux qui reprennent
le travail !

5 commentaires:

Mireille a dit…

Je suis pour la formule séchées au soleil. J'ai du mal à les faire ici car les goélands volent tout. Nous avons trouver un système de garde manger mais, ils tournent autour. Maintenant je les achète prêtes de bonne qualité. On trouve ici des tomates San Marzano mais c'est 15 euros le KG !!! Pour les recettes : La salade d'artichauts bien sûr et pour l'inter activité, les feuilletés me tentent bien mais, mon choix ira au saumon. Amitiés et bon dimanche.

Totirakapon a dit…

C'est noté !
Et un saumon pour la semaine prochaine !
Les feuilletés sont également prévus....

Anne a dit…

La canicule étant passée et les premières brumes de septembre rafraîchissant déjà les terres limousines (environ 13° le matin), je choisis volontiers la recette des tomates séchées au four et, pour la fin de semaine, celle avec les concombres, puisque nous en trouvons encore en ce moment. Bon weekend et merci pour ces bonnes idées d'utilisation des tomates séchées!

elza jazz a dit…


J'adore le goût des tomates séchées.
J' en mettrais dans tout !!!Mais il
ne me viendrais jamais l'idée de
m'en procurer ailleurs que chez un
Italien. Merci pour toutes ces bonnes
recettes.
ELZA

Minemine et cie a dit…

Mon choix irait pour : Saumon aux tomates séchées, olives et mozzarella

On peut difficilement résister à tes recettes avec tomates. En y allant modérément peut-être que l'acidité des tomates ne me dérangera pas trop.

Bonne rentrée.

Linda