Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


mercredi 29 octobre 2014

Quelques haltes fort sympathiques...



Sur l'autoroute,
pour une "rustichella"
et "una spremuta d'arancia"



Au "Pedrocchi",
à Padoue,
pour un café...






Un "tramezzino",
"all'Angolo",
campo S.Stefano...



"Un caffè",
sur les "Fondamente"...




Une focaccia à Vicenza...




Un autre café à Citadella...





Un croissant "alla marmellata",
à Venise...


"Una spremuta" à Burano...



Encore un café,
à Torcello...









1 commentaire:

Gine Proz a dit…

Dans quel troquet s'arrêter? Je les aurais tous "faits", avec autant de jubilation...