Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


samedi 21 avril 2012

Clin d'oeil à nos amis Paola et Max : mille feuilles de mozzarella à la poutargue

Encore un grand merci
à nos amis Paola et Giovanni
pour leur colis, reçu
voilà quelques semaines.
Il y avait, entre autres merveilles,
 de la poutargue (clic clic),
que nous adorons.
Nous avons donc cherché
une recette digne
de ce mets de choix...


Or, voilà t'y pas
que l'ami Max de Gênes,
sur son blog, 
"La Piccola Casa"
nous propose
une recette de mozzarella et de poutargue !
Voici le lien en entier :

Vous pourrez aller comparer
les photos.
Quant à la recette, 
elle est très simple,
on fait cuire quelques fèves fraîches
(ou surgelées, si on n'en a pas...),
et on les réserve.
On coupe une boule de mozzarella
en tranches, 
et on saupoudre entre les tranches
de la poutargue râpée.
On verse un filet d'huile d'olive ;
Max a ajouté des fleurs de lavande,
nous avons préféré des feuilles de roquette.



Une délicieuse entrée,
prête en quelques minutes !
Si vous êtes tentés par de la poutargue, 
voici un lien qui en propose,
à des prix corrects :
http://www.bienmanger.com/1F2708_Boutargue_Poutargue_Mulet.html

Merci encore
à Paola et Giovanni,
et merci
à Max
pour cette succulente idée !

Bon week-end à tous !

4 commentaires:

barbajuan a dit…

J'avais vu cette recette chez Max il y a quelques jours et je la ferai demain. Nous adorons la Poutargue que nous trouvons facilement dans la région. Sur des pâtes à l'huile d'olive Miam miam. Il y a celle de thon plus forte moins fine dont se servent beaucoup les Siciliens. J'ai fait la tarte tatin fenouil, gorgonzola, je la recommande vivement. Aujourd'hui je tente les paninis thym, pruneaux.
Merci Toti "et Max". Mireille

Gine a dit…

J'adore la poutargue : en petite tranche fine à laisser fondre sur la langue, ou râpée sur des pâtes fumantes ou ..., ou .... Dommage du prix ! Mais cette recette est intéressante, même si je n'y mettrai ni ruccola (elle ne m'aime pas, la traîtresse) ni lavande (trop douce pour moi). Merci pour le lien !

Amartia a dit…

En voilà un cadeau ! La poutargue, c'est tellement bon, mais tellement cher aussi ! En plus quand je commence, je ne peux plus m'arrêter.... En Sardaigne, j'ai mangé des spaghettis à la poutargue, c'était une folie, mais un délice !

Oxygène a dit…

Bonsoir Toti.
Je ne connais pas la poutargue. Je reviendrai pour suivre tes liens car j'ai très envie d'en apprendre davantage...
Bon week-end