Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


samedi 12 mai 2012

Ma dernière séance (13) : les années 70

1977
est encore une année faste :

Pour nous, le choix se portera sur

probablement le meilleur film de Truffaut,
avec 
Charles Denner  dans le rôle de Bertrand Morane,
 Brigitte Fossey (l'éditrice), Nelly Borgeaud, 
Geneviève Fontanel, 
Leslie Caron, Nathalie Baye...
"les jambes de femmes sont des compas qui arpentent 
le globe terrestre en tous sens, lui donnant son équilibre et son harmonie".

2 commentaires:

barbajuan a dit…

C'est mon film préféré de ces années là et Charles Denner un de mes comédiens favoris.
J'ai aussi un faible pour le Juge Fayard dit Le Sheriff. Je trouve que Patick Dewaere montre toutes les facettes de son talent dans ce rôle.
Merci et bonne journée à vous.

elza jazz a dit…

Ah la voix ( quasi érotique) de
Charles Denner !! Inoubliable.
Et ce propos sur les jambes des
femmes qui sont comme des compas,
... là aussi inoubliable !! C'est
fou comme nous avons été marqué par
le cinéma. Aujourd'hui, ça n'est
plus pareil : trop de films !!
Bon week-end. ELZA