Pointu à Cassis

Pointu à Cassis
Pointu à Cassis


« C'est ici un blog de bonne foi, lecteur.
Il t’avertit dès l’entrée que je ne m’y suis proposé aucune autre fin que culinaire et privée.
Je n’y ai aucune préoccupation de ton service ni de ma gloire.
Je l’ai consacré à la commodité particulière et gastronomique de mes parents et amis.
Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière culinaire de mon blog :
il n’est pas raisonnable que tu emploies ton loisir en un sujet si frivole et si vain ».


vendredi 1 août 2014

Soupe au pistou


Par ces températures
un peu fraîches de début août (!...)
rien ne vaut une soupe au pistou !
Et suivons la recette de Reboul, de 1897...






Nous avons ajouté
des haricots plats,
 des haricots coco type "borlotti",
des courgettes
et supprimé la pomme de terre...

A Marseille, on n'utilise pas
ou peu de parmesan,
en revanche, on ajoute
souvent du "rouge râpé" :
du fromage de Hollande, type Mimolette
ou Gouda...

4 commentaires:

Les Idées Heureuses a dit…

Pour ma part pas de tomates mais des "cocos" haricots rouges en grains, des courgettes de Nice, pommes de terre, carottes,haricots verts. Je commence par la cuisson des grains, un peu plus long que le reste pour devenir souples, puis je rajoute les autres légumes. On m'avait appris: pas de légumes à gout prononcé (oignons, poireaux...)ce que ne dicte pas Jacques Médecin dans son livre de recette d'ici.
Mes pâtes sont un peu plus consistantes que les vermicelles.
Au moment du service, j'amène sur la table la soupière, j'ajoute à ce moment là "lou pistou"(que j'ai monté en y ajoutant du parmesan) sans le mélanger à la soupe, quelques instants en remettant le couvercle, pour que l'odeur "se développe" tranquillement.
Béatitude des hôtes qui attendent patiemment le moment, cuillère à la main!!!

Chacun ses trucs!

Belle journée
Mamina de Sclos

Totirakapon a dit…

Evidemment, le pistou, au moment de servir !

Gine Proz a dit…

J'aurais de la peine à m'imaginer manger la recette originale! Ma mère faisait aussi une minestrone avec des haricots et des pâtes et j'ai passé des heures devant mon assiette qui refroidissait...
Mais avec la chaleur du pistou, des borlotti, et quelques légumes, on peut faire une bonne soupe! Sans patates ni pâtes...
Bonne journée.

Cristina a dit…

je suis pas fan de soupes, mais cette-ci a l'air d'être pas mal du tout!